L’enclos des poules

L’actualité n’est pas bien joyeuse.

Vendredi en sortant du supermarché avec un caddie plein à craquer pour nourrir ma petite famille qui est à demeure pour les jours et les semaines à venir, j’ai été choquée par la quantité de produits industriels et sur-emballés qu’il contenait. Pourtant je fais attention à ces choses là d’habitude.

Depuis je me sens révoltée. A quoi nous sert cette société de consommation ? Nous avons perdu toute autonomie en cas de crise sanitaire comme aujourd’hui.

Mon potager prend une valeur supplémentaire à mes yeux. J’ai tout intérêt à m’y consacrer afin d’obtenir des résultats concluants. Si je n’atteins pas l’autonomie, m’en rapprocher me semble important.

IMG_6059 (1)
Les petits fruits sont enfin plantés : dix framboisiers, un mûrier, deux myrtilliers et un goji.

En attendant, il nous faut continuer les installations nécessaires à son bon fonctionnement comme le protéger de la gourmandise de mes poulettes adorées 😀

IMG_6068
Louise et Henriette dans leur nouvel enclos.

Ce week-end, nous nous sommes donc investis dans la pose de leur enclos qui longe le potager.

IMG_6061

L’idée n’est pas de les laisser là enfermées en permanence. L’hiver j’aimerai leur laisser l’accès au potager pour qu’elles aillent y faire leur travail…

Un second portillon ouvert sur le potager a donc été installé à cet effet.

IMG_6063

Et le reste de l’année, j’aimerai leur laisser l’accès sur le reste du jardin qui ouvre sur le coin de la future mare.

IMG_6067

Mais avant, nous devons finir d’entourer le potager de barrières… et comme le magasin de bricolage est fermé jusqu’à nouvel ordre et bien il va me falloir être patiente… et elles aussi 😛

IMG_6064
Zoé me râle dessus dès que j’approche. Elle a gouté au potager et voudrait bien ressortir… 🙂

En attendant, avec nos trois poulettes, nous avons atteint notre autonomie en oeufs 😉

IMG_6072

Bon courage à toutes et à tous pour cette période difficile. Pour ma part, elle déclenche forcément des questionnements sur notre mode de vie…🤔

Belle soirée ✨

IMG_6042

27 commentaires sur “L’enclos des poules

  1. Je voulais te répondre l’autre jour, et puis fiston a repris l’ordi etc…
    Bon, pas étonnée de tout ce qui se passe ces temps-ci (j’ai claqué la porte de l’hôpital il y a 5 ans, je savais dans quel état il est), J’ai eu ma période survivaliste il y a plusieurs années où je suivais Volwest ( sauf les armes, je suis toujours pas armée et ne le souhahite pas). J’ai appris grâce à lui ce qu’était la permaculture. Etc
    Et puis et puis… je me suis bien rendue compte que je n’atteindrai jamais l’autonomie, J’ai lâché tout ça. En cas de pépin il ne restera que l’union (ça il l’a toujours dit remarque).. On a tous besoin des autres, on ne peut survivre seul bien longtemps. Depuis je suis vachement plus cool…
    et puis mon stock de graines, j’ai filé mon sac à une dame qui avait un balcon, je lui ai dit de prendre ce dont elle avait besoin pour ses 3 pots et elle ne m’a jamais rien rendu …
    Je vais planter 2-3 trucs et on verra bien.
    Bises et bon courage! (mon beau-père est dans es Landes et son voisin a plein de trucs qui poussent bien!)

    J'aime

    1. Oh je n’ai pas la prétention de penser que j’atteindrai l’autonomie. Mais essayer de s’en approcher m plairait. Dans mon ancien jardin j’avais réussi avec les framboises, les tomates, les courgettes et les aromatiques et franchement ça change la vie. Alors essayer avec d’autres légumes me plairait bien.
      Quand à la solidarité, l’union, je suis tout à fait d’accord avec toi. Je sais que c’est sur cet axe que je veux travailler en priorité parce que depuis que je suis arrivée ici je ne connais personne (hormis ma famille mais qui se trouve sur d’autres villes). Avoir un réseau de voisins me plairait bien 🙂
      Belle journée Caro

      J'aime

  2. Je te rejoins complètement sur ton questionnement. Comme toi, cela m’a confortée dans l’idée que ce n’est pas un potager que je dois faire, mais un potager XXL ! Regagner de l’autonomie et dans plein de domaines, c’est certain que c’est le but à atteindre ou au moins s’en approcher. Je passe toutes mes après-midi à semer, semer, semer et je compte bien, cette année, être hyper vigilante avec mes semis. Pour les jours de pluie (s’ils se décident à venir), c’est des projets couture axés autour de la récup qui m’attendent. J’espère que ce confinement est l’occasion pour chacun d’entre nous de se remettre en question.

    J'aime

    1. Assez naturellement je me tourne vers le potager maintenant. J’aime toujours le jardin d’ornement mais je n’y vois plus un priorité. Mes massifs seront fait de façon répétitive avec uniquement avec des végétaux qui supportent la sècheresse. Ceux que j’ai ramené, s’ils meurent, ne seront pas renouvelés, ça ne sert à rien.
      Quand aux autres domaines d’autonomie, cela m’effraie un peu mais je dois à nouveau me pencher sur la question. Il y en a marre de cette consommation irréfléchie. Et pourtant, je pensais être vigilante mais je me rends compte que je dois aller plus loin.
      Côté couture, j’ai beau être équipée, j’avoue ne pas aimé ça. Je demandais souvent à ma maman de faire à ma place. Mais maintenant que nous avons déménagé, il me faudrait trouver qq de mon village qui a cette compétence. Répondre à ses besoins localement c’est important aussi et cela créé du lien.
      Bises Del

      J'aime

  3. Bonjour Estelle
    Tu as bien fait de quitter la région parisienne. Depuis vendredi je n ai pu faire de courses tant il y a de queues. Heureusement que ce jour là j ai pu me rabattre chez Picard : que des légumes, puis au bio : que des féculents types lentilles…
    C est sûr que cela fait réfléchir. J espere que la mondialisation en prendra un coup…mais les finances avant tout…
    Pas assez de moyens médicaux donc confinement, trop chers les fonctionnaires et l hôpital. ..400 malades graves sur la France et les hôpitaux sont saturés ?
    Alors profite bien de tes poules et de tes oeufs bio.
    Je me demande si tu as des renards dans ton coin…si oui, prévois un grillage enterré autour du clos….ça creusent les renards et ça passent sous les grillages pas enterrés ….
    Bises

    J'aime

    1. Tout ceci me rend perplexe, révoltée même, comme beaucoup d’entre nous. Je suis contente d’avoir quitté la région parisienne pour être à la campagne mais ici les supermarché sont tout autant dévalisés, sans discernement. L’individualisme est toujours bel et bien là et cela me déçois.
      Pour les poulettes, nous sommes justement occupés à enterrer le grillage que nous avons prévu plus bas sur le sol. Elles sont marrantes, elle viennent voir ce que je fais et gratter la terre pour quelques vers 🙂
      Bon courage Jacqueline, bises

      J'aime

  4. Oh dis Estelle, plus ça va, plus ce jardin commence à ressembler à celui d’avant! 🙂 Je suis fan de tous ces enclos en bois et aussi de la cage pour plante! ( tu y fais pousser quoi?)
    Elles vont être heureuses tes poulettes, c’est chouette d’avoir autant de place!
    Les poules pondent bien ici aussi, elles ont repris un bon rythme, on ne mourra pas de faim! J’adore les oeufs! J’ai délégué les courses à Pierre, les bains de foule, j’en ai ma claque! :-/
    J’ai eu beaucoup de monde ce matin dans mon petit magasin, les gens font des provisions pour quelques jours, c’est un bon geste pour éviter de passer au bourg tous les jours! Ils respectent la distance de 1 mètre, c’est déjà ça! Bon, quand même, je n’étais pas sereine avec tout ce monde…
    Gros bisous Estelle

    J'aime

    1. Bonjour.
      Pour ce qui est des..courses, comme du reste, il vaut mieux et sinon..il faut..limiter ses déplacements à tout prix et au strict minimum !..
      (j’étais déjà..moi-même, faussement confiné, depuis début décembre et du fait du mauvais temps, comme surtout de la pluie..), mis à part, pour de rares fois, pour aller faire mon bois de chauffage en forêt. Je n’ai plus été en forêt depuis 20 jours du fait de la pluie. Par contre, depuis le vendredi 6 mars, nous avons eu notre premier vrai bon weekend et avec du soleil, à ce moment-là, et sinon, depuis ce weekend passé également, et avec des températures, actuelles, de l’ordre de 20° C dehors et au soleil, on ne va pas se plaindre. Je limite nos seuls déplacements, pour moi, pour aller chercher le pain à la boulangerie locale et sur place, une fois tous les deux jours, pour deux baguettes, et sinon pour de très rares courses en complément auprès de nos deux supermarchés sur place, voilà tout..Nous avons tout ce qu’il faut et pouvons vivre en autonomie totale..)
      Pour ce qui est de la distance, un mètre..ne suffit pas !!!..
      En effet, en Chine, ils ont, de suite, pris la mesure d’une distance de..2 mètres..voir 2 mètres cinquante..bien mieux et plus sûr et sécurisant..
      Maintenant, il faut savoir que, en général, et malgré ces consignes spécifiques, il y a encore, malheureusement, un tas de gens qui ne respectent rien..
      Ce matin, à la télévision (je ne suis pas..télé..), ils ont montré un graphique, à ce sujet.
      Il est à constater que depuis 3-4 jours, et encore il y a peu (hier..), plus de 70% des gens continuaient (pour beaucoup..) à serrer les mains et s’embrasser, en mettant, de ce fait, en danger les autres, amis, proches, comme famille..un manque de sérieux incompréhensible et inadmissible !!!
      Voilà, j’en termine (aucune agression ou forme d’agression à votre encontre, je vous rassure..), en vous approuvant, tant pour les poules que pour les oeufs, et le reste..
      Bonne journée à vous, respectueusement..Denis.

      J'aime

    2. Coucou Nath, la cage pour plante, tu veux parler de la structure pour grippantes noire ? J’y ai planté un thé de l’immortalité. J’en avais mis un dans mon précédent potager et je n’ai pas eu le temps d’y gouter alors je tente à nouveau 🙂
      C’est la belle saison pour les oeufs 😀 Je voulais ajouter 2 poulettes mais vu le confinement je vais devoir être patiente.
      Pour toi qui est dans l’alimentation ce doit être très difficile, très stressant. Je pense souvent à toi. Hier nous sommes allés faire des courses au supermarché du village avec Lulu. Les caissières avaient des gants et leur patron avait fait installer de grandes vitre en plexi devant elles pour les protéger des microbes. Elles sont courageuse d’être là, exposées.
      Bon courage Nath, gros bisous

      J'aime

  5. Bonjour.
    Pour..
    L’actualité n’est pas bien joyeuse.
    (c’est un..amer constat ou..constat amer, malheureusement..)
    Le capitalisme et le productivisme outrancier..
    Vendredi en sortant du supermarché avec un caddie plein à craquer pour nourrir ma petite famille qui est à demeure pour les jours et les semaines à venir, j’ai été choquée par la quantité de produits industriels et sur-emballés qu’il contenait. Pourtant je fais attention à ces choses là d’habitude.
    Il n’y pas que ou seulement les..emballages, mais également leurs contenus..industriels pour beaucoup.. Tous les plats préparés sont un pis aller en nourriture et nutriment, sans réelles vitamines, sans goût, et avec des rajouts en graisse et autres, pour saturer (donner l’impression d’avoir assez mangé..et de s’être suffisamment nourri..une hérésie !..)
    Depuis je me sens révoltée. A quoi nous sert cette société de consommation ? Nous avons perdu toute autonomie en cas de crise sanitaire comme aujourd’hui.
    Le capitalisme et le productivisme aigu, ajouté à cela, le marketing et publicité à tour de bras, dont télévisé, ont amené à cette frénésie de la consommation et sur-consommation exagérée..du grand n’importe quoi !..
    Il suffit pour cela de se rappeler de la chanson d’Alain Souchon..
    Foule sentimentale..

    Alain Souchon – Foule sentimentale (Clip officiel)

    alain souchon foule sentimentale
    Mon potager prend une valeur supplémentaire à mes yeux. J’ai tout intérêt à m’y consacrer afin d’obtenir des résultats concluants. Si je n’atteins pas l’autonomie, m’en rapprocher me semble important.
    Le potager est et reste une « valeur » sûre, d’avantage que la piscine (ne le prenez pas mal, vous avez le droit d’avoir une piscine et de vous faire plaisir.tout en ayant la plus grande piscine naturelle et de plus « gratuite », à portée de main, en parlant de l’océan..), tous comme vos poules et avec les oeufs et sinon la chair, en qualité (si vous en aviez un tout petit peu plus..6-8, voir 10 en tout..), tout comme les arbres fruitiers, chez soi, à portée de main, et sinon, al cueillette, comme je vous en avait déjà fait part, pour les fruits, baies et plantes, comme pour les champignons,etc..
    L’avenir tiendra dans une réelle prise de conscience (et pas « virtuelle »..celle-là..), au niveau Mondial, de l’Europe, comme à l’échelle Nationale, régionale et départementale, dans un changement profond de nos habitudes (parfois mauvaises habitudes prises, à force, et du fait de.., et donc..excusable, pour une grande part..), et d’une remise ne question profonde de l’avenir de l’humanité !..
    Je dis toujours, il va falloir apprendre, et sinon réapprendre à vivre ensemble, et non pas l’un contre l’autre (la fameuse course à l’échalotte de nos classes dirigeantes dictées en cela par la capitalisme, l’argent et les banques..), la concurrence et course à la concurrence dictée par le capitalisme, et surtout..apprendre à partager.
    Il n’y a pas besoin de « résilience », ou encore de vivre en autarcie, mais en parfaite symbiose avec soi-même et les autres, ses voisins, ses amis, mettre en avant les circuits-courts et « vraies » AMAP, les échanges, trocs et prêts, l’entraide, aussi et surtout, la vraie !..
    Voilà, j’en termine, avec une conclusion heureuse, à vous encourager dans votre démarche et vos prises de positions et décisions, tant pour vous que vos proches, époux et enfants, famille, amis,etc..
    Bonne fin d’après-midi, comme fin de journée, respectueusement..Denis.

    J'aime

  6. Merci les poules ! Elles picorent, elles recyclent et elles nous offrent le meilleur. Pas sûre qu’en matière de sociabilité je sois tout à fait sur la même longueur d’ondes (elles sont très strictes sur les rapports hiérarchiques paraît-il) mais comme quel plaisir ce doit être de les observer. Alors longue vie en leur domaine qui semble bien sécurisé et belles récoltes au potager !

    J'aime

    1. Je parlais de leur sociabilité avec nous 😉
      Les poules Pekin et Soie sont des poulettes très sympa et curieuse. Elles viennent à notre rencontre, caquettent lorsqu’on leur donne à manger. Zoé réclame aussi à sortir derrière le grillage, elle cherche à communiquer et je trouve ça extra 🙂

      Aimé par 1 personne

  7. Je suis dans le même état d’esprit que toi. Questionnement et réorganisation de ma manière de faire.
    Je me dis que parfois j’ai bien de la chance d’avoir un jardin. J’ai souvent une pensée pour ceux qui devront rester confiné en appartement.
    Bises à toute ta famille.

    J'aime

    1. Oh que oui ! J’ai des copines qui sont en appartement en région parisienne et elles pètent déjà un câble d’être enfermées… Notre passion pour le jardin est une chance aujourd’hui. J’espère que l’humain va comprendre qu’il est plus que crucial de retrouver un lien avec la nature et pas seulement des plantes vertes en appartement.
      Prends soin de toi Pascale, bises

      J'aime

  8. Ha ba voila, autonomie en œufs ! C’est déjà un bon début, ça me manque tellement les œufs géants de ma Amelia :/
    Ici il y a de quoi grignoter un peu au jardin, mais ça tombe tout de même pas au meilleur des moments niveau récolte. Heureusement qu’on a fait du stock sur les récoltes de l’an passé… on va se faire plaisir avec les bocaux de tomates, et les pois et fèves congelés ! Miam !
    La forme que prend votre potager est vraiment top, et les barrières c’est chouette et utile (oui les poules il vaut mieux les avoir sous contrôle tout de même 😉 )
    Du coup, si je pige bien, les poules sont dans une zones entre le potager et le reste du jardin, comme ça, hop une barrière ouverte, ou l’autre, selon la saison ? C’est vraiment nickel !
    Bon confinement au jardin Estelle ! Bises !

    J'aime

    1. Ici les oeufs sont petits mais lorsque tu les casses, tu t’aperçois que le jaune est normal et il y a moins de blanc.
      Il va falloir que j’apprenne à faire des conserves. Ce n’est pas la partie que je préfère.
      Sinon le poulailler est enserré entre la clôture du jardin d’un côté et le potager de l’autre. On a donc mis un portillon sur le potager. Et d’un bout il se ferme par la serre et de l’autre il ouvre sur le jardin de la mare qui se trouve devant la maison. Il faudrait que je fasse un plan 😉 J’ai essayé d’anticiper les besoins 😉
      Bon confinement à toi aussi Marie, bises

      J'aime

  9. Pôvres poulettes! Elles sont installées devant une future source de délices (le potager) sans pouvoir y mettre une patte emplummée 🙂 🙂
    Sans rire, c’est chouette tout cet aménagement, j’espère que tu auras de beaux résultats. De mon côté, c’est décidé, je continue le potager, (je prépare d’ailleurs un article), et bravo aux poulettes pour leur contribution à ton autonomie!
    Bisous confinés, Véro.

    J'aime

    1. Je suis lucide, il faudra du temps pour obtenir de bons résultats, mais il faut commencer petit à petit…
      Ravie d’apprendre que tu continues le potager ! Et ce livre sur les limaces ? Intéressant ?
      Bisous Véro, bonne journée

      J'aime

  10. j’adore tes poulettes! elles ont l’air d’avoir du caractère..
    l’idée d’avoir les propres oeufs me passent régulièrement dans la tête, mais le fil à la patte me retient toujours..peut être dans quelques années?
    ton jardin prend forme, dommage en effet que les travaux soient en stand by, ici aussi, on va patienter..
    grosses bises Estelle, bon mardi!

    J'aime

    1. Zoé est à l’ouest, elle ne voit pas grand chose avec sa touffe sur la tête alors elle n’est jamais là où il faut être 😀 Louise c’est la chef ! Elle se prend pour un coq et protège ses congénères. Quand à Henriette, c’est la douce 🙂
      Je te souhaite leur compagnie un jour. Elles sont vraiment attachantes.
      Bon courage Cath

      J'aime

    1. Oui ça y est, elles pondent toutes les trois. Louise a mis du temps à se décider mais comme elle se prend pour le coq et protège les autres, je pense qu’elle ne pouvait pas tout faire en même temps. Après en hiver, elles pondent un peu moins, donc je pense ajouter 2 poulettes de plus. Nous pourrons toujours offrir le surplus.
      Belle journée Lauriane

      Aimé par 1 personne

  11. coucou Estelle
    c’est fou le changement de votre terrain en juste quelques mois, je suis impressionnée par le travail que vous avez entrepris
    Ce matin c’était la folie dans la grande surface où je ne vais qu’exceptionnellement, les gens sont totalement fou, je suis sortie sans rien dans mon sac saturée par le comportement et l’attitude de certains, des irresponsables…
    474 % d’augmentation pour les magasins de surgelés, j’hallucine
    Les prochaines semaines vont sans doute nous trouver confronté au cloisonnement, vous pourrez avancer au potager et dans le jardin même si cela nous semble contraignant
    Demain je dois aller faire des courses pour remplir mon frigo vide, je crains les cinglés qui vont cavaler dans les allées, je suis déjà fatiguée rien que d’y penser
    Bon en attendant profite quand même de ton joli jardin et de ta petite famille
    gros bisous ma belle

    J'aime

    1. Cela prend forme petit à petit. Je pourrai me relâcher lorsque tout le tour du potager sera posé ainsi qu’un portail car le jardin avant est grand ouvert sur la rue. Après ce sera de la plantation et de l’entretien donc rien de difficile en soi.
      Il va bien falloir aller remplir notre frigo c’est sûre et ce n’est pas agréable vu les conditions. J’ai fais un gros caddie vendredi histoire de nous laisser quelques temps tranquilles. J’y retournerai en fin de semaine.
      Bon courage Christine

      J'aime

  12. Trop mimi tes poules!
    Oui tu as raison, ça fait réfléchir tout ça…
    Je vais continuer mon idée de foret/jardin, cela va prendre des années mais j’aimerai pouvoir faire quelques fruits et légumes. J’ai planté mes 2 plaqueminiers, j’aimerai un autre pommier et tenter un poirier nain.
    J’ai dis à mon père de me garder ses tontes de pelouse pour mes futures lasagnes lol
    En tout cas tu as pas mal d’œufs déjà.
    Et je suis sure que ton potager sera productif, la terre semble bonne et il est bien exposé.
    Bonne soirée, bises.

    J'aime

    1. Moi aussi je me dis que ça va prendre du temps mais si on ne commence pas, on n’aura jamais de résultat. Je suis lucide aussi, l’autonomie n’est pas gagnée, mais s’en rapprocher c’est toujours mieux.
      Le plaqueminier est un arbre qui apparement se plairait bien chez moi mais je ne connais pas son fruit, je ne sais pas si je l’aimerais ou pas. C’est bon ? Tu as déjà gouté ?
      Bon courage Cindy, bisous

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s