Lessives

Voici comme promis les 3 recettes de lessives que j’ai appris à faire lors de l’atelier avec l’association Mille-Pertuis.

Lessive de cendre

Cette recette est hyper simple : 2 poignées de cendre dans un gros seau d’eau. On mélange et on laisse agir 24h.

IMG_6142

Le lendemain, on la filtre. Moi j’ai utilisé l’un de mes sacs à vrac en voile très fin sinon vous pouvez utiliser un filtre à café en papier.

IMG_6220

Et voilà le résultat ! Elle se conserve 3 à 4 semaines.

Attention, ajouter 1 cuillère à soupe de percarbonate de soude dans la machine, à chaque lavage, car elle a tendance à faire griser le linge.

IMG_6227

Lessive de lierre

On continue dans la simplicité : on récolte dans le jardin une grosse brassée de lierre qu’on effeuille. Froisser ou déchirer un peu les feuilles pour qu’elles libèrent bien la saponine.

IMG_6201

On couvre d’eau et on met à cuire pendant 20 minutes. Laisser refroidir puis mettre en bouteille. Elle se conserve 3 semaines.

Attention, à ne pas utiliser sur le linge blanc. Cette lessive est idéale pour raviver les couleurs.

IMG_6212

Lessive au savon de Marseille

Là je ne vais pas vous apprendre grand chose, dans les grandes lignes, c’est la même que Véro vous a présenté.

Pour les quantités j’ai mis :
– 100 gr de savon de Marseille râpé,
– 35 gr de cristaux de soude,
– 15 gr de bicarbonate de soude.

J’insiste sur le choix du savon. On sait que peu de fabricants font du vrai savon de Marseille. Vous pouvez le trouver auprès de ces marques.
Marius Fabre
La savonnerie du midi (la Corvette)
La licorne
Le Serail
Le fer à cheval

Toutefois, comme Véro le soulignait, certains utilisent de l’huile de palme. Moi je sais pas vous, mais je préfère la proscrire. J’ai donc fait mon choix en conséquence.

IMG_6164

Vous pouvez mixer le tout et utiliser cette lessive en poudre. Il vaut mieux faire des machines à 60° pour qu’elle se dissolve correctement.

Moi j’ai mis le tout à dissoudre dans un bon litre d’eau bouillante. Une fois les copeaux de savon bien fondu, j’ai laissé tiédir et j’ai mis dans une bouteille de lessive de récupération.

Je n’ai pas mis d’huile essentielle. C’est une première pour moi, mais l’animatrice de l’atelier m’a convaincue. Je parfume mon linge après pliage dans les tiroirs avec le spray insecticide dont je vous ai donné la recette la dernière fois.

IMG_6172

Voilà ! Je vous avoue m’être bien amusée à confectionner ces 3 lessives, mais je pense que je n’utiliserai que celle au savon de Marseille. Je n’aime pas trop avoir du choix, j’aime les choses simples et cette lessive a l’avantage de pouvoir être utilisée avec toutes les teintes.

Néanmoins, je dois revenir sur un fait. Pendant 2 ans j’ai confectionné ma lessive au savon de Marseille et au savon noir. Au bout de ce temps, ne lavant qu’à 40°, une grande partie de mon linge s’est mis à sentir mauvais. Aujourd’hui, j’ai compris qu’il était très important de faire quelques cycles à 90 degrés, pour les draps par exemple… Et de faire un machine de temps en temps à vide avec du bicarbonate de soude, pour décrasser la machine et sa tuyauterie 😉

Maintenant il me tarde de faire l’atelier pour la vaisselle ! 😛

Belle journée à toutes et à tous 🙂

20 commentaires sur “Lessives

  1. Bonsoir Estelle!
    Bon, j ‘ai tout bien regardé, lu, étudié, retenu? Pas certaine! Les expériences de chacune et chacun, et ensuite les résultats donnent à réfléchir car visiblement , il faut plusieurs tentatives. Pour ma part, j ‘aime quand-même que le linge une fois lavé, sec et rangé, en ouvrant l’ armoire, me rappelle
    qu ‘il a bien été…lavé! Mon nez aussi aime!
    Donc question: on trouve de l ‘eau de lavande, eau de fleur d ‘oranger, etc…ne peut-on pas incorporer un peu de ces eaux dans la lessive?
    Ou, faire une sorte de  » tisane » de nos fleurs de lavande l’ été, ou de roses, ou toutes autres fleurs très parfumées, filtrer et incorporer à la lessive ? Pourquoi pas même les diverses menthes, et même les verveines?
    Je reviens aussi sur tes « pousses »; as-tu déjà toi, ou toute autre jardinière, fait un atelier cuisine pour « salader » toutes nos feuilles qui vont nourrir notre compost; genre radis, etc…
    Les recettes ne manquent pas sur la toile, mais je suis plus intéressée par un sérieux et goûteux retour de salade/maison/jardinière!
    Bises Estelle, bon courage pour demain matin!
    Carole.

    J'aime

    1. Je suis comme toi, sensible à cette odeur de propre. Et c’est surement pourquoi je n’accroche pas trop avec la lessive de cendre et de lierre car elles ne sentent rien. Avec la lessive au savon de Marseille, ça sent le savon. Ensuite mon spray dans les armoires sent aussi très bon et c’est agréable de les ouvrir pour s’habiller 🙂
      Les eau de fleurs sont à mon avis pas assez puissantes pour qu’il en reste quelque chose avec le lavage. Par contre tu peux les utiliser dans ton fer à repasser si tu repasses (moi c’est un truc que je ne fais plus 😉
      Je vais faire un atelier plantes sauvages le mois prochain. On va nous apprendre à les reconnaitre et les cuisiner. Je vous ferai un petit article. Par contre je n’ai pas de recettes pour cuisiner les fanes de légumes. Je les utilise parfois en soupe, mais pas en salade. Quand aux micro pousses, il y a des recettes dans le livre. Des salades, des soupes, des plats… Je ne les ai pas encore testées… Cela t’intéresse ?
      Bises Carole, belle journée 🙂

      J'aime

  2. Bonjour Estelle! Marie vient à la maison aujourd’hui, je vais lui montrer ta série sur tous ces produits d’entretien, ça va beaucoup l’intéresser 🙂 Je suis indécrottable, je ne trouve pas le temps pour tester tes produits, un jour viendra… Bon dimanche! Bisous Estelle

    J'aime

    1. C’est peut-être parce que tu n’as pas accès aux matières premières dans un magasin bio facilement ? Peut-être qu’un jour tu feras une liste et que tu iras faire quelques achats en ville. Et tu verras le plaisir de faire le ménage de la sorte 🙂
      Belle journée Nath, bisouxxx

      J'aime

  3. Ce n’est pas la première fois que j’entend parler de lessive au lierre, avec ma compagne on teste pas mal de choses ces temps ci on va essayer de s’y mettre. Par contre utiliser un vieux bidon de lessive ou d’assouplissant c’est pas top est inutile parce ça se recycle bien et que vous contaminez vos préparations. Impossible a nettoyer à 100% des molécules chimiques contenues au départ, et j’ai essayé. Apres compliqué de trouver comment contenir ses fabrications je le sais j’ai galéré au début. j’ai y a quelques années trouvé un site qui proposait des contenants vides ici : https://nettoyer-la-maison.com/25-stockage-conditionnement

    J’ai surtout utilisé les pousse mousse et pulvérisateurs c’est du solide je les ai encore 5 ans plus tard. j’ai abandonné le verre avec les gosses…
    Quand à parfumer le linge après lavage on y avait pas pensé mais c’est vrai que me semble pertinent

    J'aime

    1. Hello Greg, ça m’intéresse ce que tu me dis là. A la maison, nous n’utilisons plus de plastique dans la cuisine et pour nos cosmétiques. Mais j’avoue que pour les produits ménagers je recycle des contenants ou carrément j’ai acheté des spray en plastiques. Pourquoi ceux que nous recyclons ne seraient pas bons alors que nous pourrions utiliser des contenants qu’on nous fait acheter vide ? Pour moi cela se vaut non ?
      Quoiqu’il en soit je n’avais pas pris conscience que le plastique pouvait aussi migrer dans nos produits ménagers et donc sur nos peaux dans le cas de la lessive. Je vais utiliser les bouteilles de jus d’orange en verre comme je l’ai fais pour la lessive de cendre et de lierre… Chez nous les enfants sont habitués à manipuler le verre depuis longtemps. Toutes mes réserves alimentaires sont en bocaux, même le sucre en poudre, les bonbons, etc… 😉
      Belle journée

      J'aime

  4. C’est rigolo, je lis ton billet en attendant que l’eau chauffe…pour fabriquer de la lessive!
    Mais celle au savon de Marseille, j’aime bien quand ça sent le propre. Ca donne quoi, côté odeur, la lessive à la cendre ou au lierre?
    Bisous, Véro.

    J'aime

    1. Ben ça sent rien, donc je n’ai pas cette odeur pour me dire que c’est propre… C’est pour ça aussi je pense que je n’ai pas forcément envie de les utiliser.
      Bisous Véro, bonne lessive ! 😉

      J'aime

  5. Sympa tes recettes! Je verrai ce que l’on fait à l’atelier demain soir hihi
    Je fais de temps tourner la MAL à vide à 90°C, je mets du vinaigre.
    C’est arrivé que je sorte des draps avec des dépôts marron snif
    Bonne soirée!

    J'aime

    1. Tu nous raconteras hein ? Je suis curieuse de connaitre ton retour 🙂
      Finalement ta copine va pouvoir se joindre à toi ?
      Belle journée Cindy

      J'aime

      1. Oui on a fait l’atelier ensemble, c’était sympa!
        On a fait des cubes pour le lave vaisselle, de la lessive et un nettoyant WC.
        Ensuite il y avait deux ateliers bricolage pour utiliser une perceuse et une scie sauteuse, ça je connais bien mais c’était drôle de regarder faire ceux qui n’avait jamais essayé hihi

        J'aime

      2. Cool 🙂 Tu nous feras un retour ? Cela m’intéresse (et je ne suis pas la seule…) car toutes les recettes que j’ai fais pour le lave vaisselle ont été un désastre…
        J’avoue la perceuse et la scie sauteuse, je ne suis pas très à l’aise non plus, alors je laisse ça à Lulu 😉

        J'aime

  6. ah chouette ! merci pour ce nouveau partage ! C’est qu’on pourrait….presque…devenir accro du ménage avec ces tutos de produits ménagers ! J’ai hâte de connaitre le résultat de ton atelier « vaisselle » parce que là je n’ai vraiment pas trouvé de recette idéale jusqu’à présent ! j’ai encore fini en l’air il y a peu un fond de produit lave vaisselle que j’avais fabriqué et dont je n’étais pas satisfaite. Là aussi je pense qu’il vaut mieux éviter le savon noir liquide.

    J'aime

    1. Moi aussi j’ai hâte de faire l’atelier vaisselle. Pour le lave-vaisselle j’ai eu tellement d’échecs que j’ai fini par renoncer. J’avais même été sur les blogs les plus connus et l’une des filles m’avait confié ne plus utiliser sa propre recette et tout laver à la mains. Je l’ai fais un temps du coup. Mais avec notre nouvelle cuisine et notre nouveau lave-vaisselle, j’ai eu à nouveau envie de l’utiliser…
      Quand aux éponges, je n’ai rien trouvé qui m’ait satisfait totalement… Alors à suivre 😉

      J'aime

  7. Je fais aussi de la lessive au savon de Marseille. Tu as raison de ne pas utiliser les huiles essentielles en lessive, les huiles essentielles sont un produit précieux, qui demande de l’énergie pour sa production et c’est dommage de le gaspiller dans de la lessive. De plus, les huiles essentielles ne sont plus actives à 40 degrés. J’ai hâte de lire ta recette pour la vaisselle.

    J'aime

    1. J’ai toujours trouvé ça incohérent de mettre de l’huile essentielle dans nos recettes de lessive justement à cause du fait qu’on dit qu’elles perdent leur propriété à la chaleur. Alors cette option de spray sur le linge propre me plait bien. Après ça sent bon dans nos chambres 🙂

      J'aime

  8. Merci pour ce retour. Très intéressant. J’ai de la saponaire au jardin (en profusion). Penses-tu qu’il est aussi possible de procéder comme le lierre ?
    Merci beaucoup pour ce partage d’expérience.

    J'aime

    1. L’animatrice de l’atelier nous a parlé de la saponaire. La différence c’est que tu utilises la racine pour faire ta lessive, donc tu tues la plante. Mais si tu en as en très grosse quantité et que tu souhaites alléger tes massifs, cela peut être une bonne option pour la recycler. Attention, la saponine est toxique, ne pas l’ingérer. Belle journée Pascale 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s