Histoire de lien et de caca

Pendant que l’on voit ces images de cahot au journal télévisé (que je ne regarde plus…) sur ce qu’il se passe dans nos rues françaises, moi je trouve que la vie dans mon village prend petit à petit le chemin d’une vie plus douce. Et je soupçonne qu’il en va de même dans beaucoup de villages 🙂

Les gens se réunissent, s’informent, se forment. Des liens se créent, des idées s’échangent, la solidarité grandit petit à petit. L’espoir est donc permis non ?

Samedi, je me suis rendue avec ma copine Virginie, à un atelier « lessive » organisé par une association de mon village qui souhaite aider les habitants à aller vers un mode de vie plus écologique.

Nous avons appris à faire :
– la lessive de cendre,
– la lessive de lierre,
– la lessive en poudre au savon de Marseille,
– et la lessive liquide au savon de Marseille et au savon noir.

C’était très sympa et moi qui suis agoraphobe (mais j’me soigne ! 😉 ), j’ai adoré rencontrer des gens de mon village, tous aussi motivés que moi. C’est vrai qu’à force de faire les choses toute seule dans mon coin je me suis découragée parfois. En tous cas, cela m’a donné envie de recommencer à faire ma lessive maison et d’abandonner les bidons de lessive du commerce (même en vrac). J’ai compris les erreurs que j’avais faites lors de ma première tentative.

Je vous raconterai ça dès que j’aurais mis en pratique ma leçon à la maison 🙂

Je n’ai pas pris de photo de cet évènement, toute occupée à profiter du moment. Par contre, je peux vous montrer ce que j’ai ramené ! 😀

En sortant, nous avions la possibilité d’aller dans la ferme juste à côté car l’éleveur nous proposait de récupérer du fumier. Je suis repartie avec une grande poubelle pleine de caca mais pas avant d’avoir pu caresser les vaches et prendre un agneaux, né la nuit précédente, dans mes bras 🙂

IMG_5969

Vendredi j’y retournerai pour aller chercher de la viande de veau bio. Des animaux élevés en plein air, aux pis de leur mère et abattus dans le respect animal (même si j’ai beaucoup de mal à écrire ou dire cela :/ )

Je ne vous cache pas que je me pose une question existentielle : arriverais-je à manger la viande de la ferme où je vais caresser les veaux ?

En avril, nous irons à la cueillette de plantes sauvages et nous apprendrons à les cuisiner. En mai, ce sera un atelier pour apprendre à faire les produits pour la vaisselle…

Voilà de belles perspectives pour moi. Et je suis heureuse d’avoir une copine et un mari prêts à m’accompagner pour me permettre de vivre ces expériences fantastiques 🙂

Belle journée à toutes et à tous.

36 commentaires sur “Histoire de lien et de caca

  1. Oh un petit agneau ^ㅅ^ !!! Dur dur de manger la viande qu’on a vu gambader :/ Par contre, c’est vraiment chouette d’avoir toutes ces initiatives dans ton village !
    Je vis aussi dans un tout petit village (400 hab. environs, avec beaucoup de lieux dits et un tout petit bourg) et il ne se passe rien du tout de ce genre. Très rural dans le mauvais sens du terme, et la maire de la commune est une horrible personne de l’avis général.
    Il se trouve justement que la commune s’apprête à racheter le terrain en face de chez nous (anciennement un jardin d’une petite mamie, qui ne s’en servait pas, car pas mitoyen de sa maison) probablement pour y faire une parcelle constructible ! Horreur pour nous et nos voisins ! J’aimerai tenter un truc, du genre proposer à la mairie un projet de jardin partager, avec une boite à dons et une grainothèque en bonus… mais je ne sais pas du tout comment m’y prendre ni à qui m’adresser. Si tu y connais quelque chose ou si quelqu’un qui passe par là et me lit, peut me donner quelques infos utiles, j’en serait ravie ! 🙂
    Bises et bon étalage de caca 🙂 !

    J'aime

    1. Bonjour Marie,

      pour lancer ton projet, il faut pouvoir t’appuyer sur des personnes qui t’apporteraient leur soutien (membres du conseil municipal, ou voir avec la communauté de communes à laquelle tu es rattachée ou/et également les Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement http://www.cpie.fr/) 😊
      Seule, cela risque d’être très compliqué, et tu risques d’être découragée.. Ce serait dommage 😃
      C’est bien connu, l’union fait la force 😉 Et puis, même si ce projet ne peut pas se faire sur ce terrain, il pourra peut-être se réaliser ailleurs… Il ne faut pas oublier que les villages ont besoin d’habitants pour « vivre » … Ce n’est pas si simple aussi 🤔

      Bises

      J'aime

    2. Cela fait des années que j’aurai voulu avoir le cran de me lancer dans une action similaire. Si ça te fait vibrer, lance toi, mais il faut que vous soyez plusieurs à mon avis. Il faut fédérer et petit à petit les habitants du village et des autres villages autour viendront assister à ce genre d’actions.
      Si le projet de jardin partagé ne fonctionne pas, un troc aux plantes et une grainothèque peut commencer à rassembler les gens. Ensuite si tu sais faire tes produits ménagers maison, propose des ateliers à ces gens là, et petit à petit le noyau va grossir. Des idées j’en ai plein la tête mais après le tout c’est de savoir comment les mettre en place.
      Les pistes de Sophie peuvent être intéressantes, maintenant il ne faut pas te décourager si les élus locaux ne te suivent pas. Par contre, je pense qu’il faut être déclarée en tant qu’association pour monter ce genre d’actions. Parles avec les gens autour de toi, vois si ce genre de choses leur plairait. Je suis sûre que tu serai agréablement surprise.
      Bises Marie

      J'aime

      1. A lire des infos sur le net, oui je crois qu’il faut passer par le biais d’une création d’association… c’est bien compliqué tout ça ! Mais en revanche pour avoir des infos, je vais samedi matin dans une médiathèque près de chez moi pour assister à une démonstration sur les semis, et surtout échange de graines, organisé par Raphaelle, une participante du SOL, que j’a rencontrée sur le groupe FB. Elle fait partie de la Société Nationale d’Horticulture de France, donc je pense qu’elle pourra m’aiguiller ! J’essayerai de faire un petit reportage photo (si j’ai son accord) pour vous rapporter ça sur mon blog ! Je serai avec une amie que j’ai embarqué avec moi donc j’espère être assez concentrée 😛
        Merci en tout cas pour votre aide, votre écoute, vos conseils… et vos encouragements ! 🙂
        Bises à toutes et bonne soirée !

        J'aime

  2. Coucou Estelle,

    Voilà de belles initiatives à suivre et partager 😊 Continues dans ce sens, cela ne peut te faire que du bien de t’ouvrir un peu vers l’extérieur. Dommage que ces projets ne se développent pas plus dans les villages … Une grainothèque, un troc de plantes, c’est bien ça aussi, ce sont des idées à creuser ..😉
    Concernant le fumier, tu peux aussi en mettre dans tes carrés potagers 😉 Surtout mélange avec autre chose. Pure, tu risques de brûler tes plantes et surtout pas en contact direct avec les racines, mais tu sais peut-être..
    Pour la viande, je suis plutôt comme Catherine, pas de viande d’animaux en bas âge… ce n’est pas un sujet simple…🤔 Je pense que si l’on peut, il faut apprendre à raisonner sa consommation.
    Pour info, toutes les races de poules ne se valent pas 🙄 en production d’œufs…

    Bonne journée Estelle 😊
    bises

    J'aime

    1. C’est vrai, ça m’a fait un bien fou ! Voir que des gens ont les même envies que moi, ça existe aussi dans mon village, ça fait vraiment plaisir 🙂
      Pour la viande, je n’achète jamais de veau. Là l’asso a fait une proposition et instinctivement j’ai répondu ok ne voyant que le côté bio et local. Pour mes hommes. Et c’est après que j’ai réfléchis… Et lorsque j’ai vu les veaux, j’ai compris que je n’avais pas fait un choix en conscience.
      De toute façon j’ai toujours eu du mal avec la viande. L’année dernière j’avais acheté plein de viande sous vide à un producteur bio. Je n’y suis jamais retournée parce que de voir toute cette viande d’un coup ça m’a dégouté. Même rentrer chez un boucher j’aime pas ca, pourtant mon grand père avait une charcuterie quand j’étais petite. J’aimais pas l’odeur déjà.
      Aujourd’hui, à la maison, les jours où nous consommons de la viande, je fais des poêlées avec 100 ou 200 gr de viande pour nous 4 (ce qui correspond à une part d’une personne). J’ajoute des légumes, des légumineuses. Ou je fais des curry aussi comme ça. Les autres jours nous mangeons végétarien. Mais il n’est pas rare que le soir mes garçons me demandent ce qu’on mange et s’il y aura de la viande, parce qu’il connaissent mon combat 😉
      Pour les poules, je les aime tellement que je ne suis même pas sûre de les choisir pour leur production en œufs… leur esthétique risque de me faire craquer 😉

      J'aime

  3. Belle initiative ! Ce genre d atelier apporte bcp de richesse .Malheureusement , il y en a pas près d chez moi.J expérimente dans ma cuisine , mais pas vraiment convaincue ! J attends votre recette , vos conseils.
    Très peu TV , dès les beaux jours ,elle restait fermée, et c est le cas depuis qq mois .
    Je préfère écouter Dame Nature , elle a un tas de chose à nous raconter , à nous faire observer , à nous mettre en garde .

    J'aime

    1. Cela fait un moment que je teste plein de trucs toute seule et je peux te dire qu’il y a eu des moments de ras le bol. C’est décourageant. Mais malgré tout j’ai eu de belles avancées dans pas mal de domaines et là ça valait le coup 🙂
      Sur mon ancien blog, j’avais une rubrique « ménage écolo », il faudrait peut-être que je réécrive un article avec toutes les choses qui ont fonctionné et que j’utilise toujours aujourd’hui. Ce sont des choses très simples. En tous cas, cet atelier m’a donné envie de me réattaquer aux recettes qui me posaient soucis !! 🙂
      Pour la télé tu as tout compris : plus on passe de temps derrière un écran et moins on vit sa propre vie !

      J'aime

  4. Je suis végétarienne mais ça ne me dérange pas de cuisiner de la viande ou du poisson pour mes amis/famille, mais je fais attention à ce que j’achète, idem pour les oeufs, jamais des oeufs de batteries (avec mes 2 poules qui font 1 oeuf tous les 36 du mois, parfois j’en achète).
    Et puis je pense que consommer une viande issu d’un élevage ou tu as un vrai suivi c’est aussi meilleur pour la santé, ce n’est pas pour rien que les pubs, info… en faveur du « manger moins de viande » augmente… Ces pauvres animaux sont bourrés d’antibiotique et autres saloperies.

    C’est sympa comme initiative ces ateliers et puis ça permet de voir un peu du monde.
    Je suis totalement isolée chez moi, je n’ai pas de voisins et je suis loin du centre mais j’avoue ne pas chercher à voir du monde, j’ai été tellement déçu à mainte reprise… Je suis devenue la femme des bois hahaha, j’ai une hachette sous mon lit, attention ours en colère grrrr.

    J'aime

    1. Lorsque j’étais végétarienne, j’avais beaucoup de mal à résister lorsque je préparais du saucisson. C’était le seul truc qui me dérangeait. Aujourd’hui, comme mes hommes me réclament toujours de la viande, je ne vois que la solution de la modération.
      J’ai l’impression que toutes à notre manière nous sommes un peu « sauvages » 😉
      Bises Cindy, la femme des bois 😀

      J'aime

  5. Coucou Estelle, je te trouvais joyeuse aujourd’hui, je comprends pourquoi en lisant ton article 🙂 Entre l’atelier lessive et le petit tour à la ferme, tu étais dans ton élément et entourée de personnes aussi désireuses que toi d’être plus respectueuses de l’environnement. Tes rosiers vont apprécier cette bonne nourriture ! Ces éleveurs sont aussi dans le respect, de l’animal et du consommateur, c’est une chance de pouvoir consommer cette viande bien « élevée »!
    Bonne soirée! Bisous Estelle

    J'aime

    1. Oui entre autre c’était pour ça 🙂
      Pour la viande, je ne rachèterai pas de veau s’il en propose l’année prochaine. Et je pense que celle que je vais aller chercher vendredi sera servis à mes hommes mais je ne pense pas réussir à la manger 😉
      Bisous Nath, bonne journée à toi aussi

      J'aime

  6. Bonsoir Estelle,

    Tu connais ma passion pour la cueillette et les plantes médicinales !

    Ton article m’a fait sourire ; ton article m’a fait plaisir, pour toi, ton mari, ta copine, ton village.

    Amitiés de cueilleur à bientôt cueilleuse,

    J'aime

  7. Il est vrai que pour rien au monde je ne voudrais revenir vivre en ville ! Je trouve qu’il y a bien plus de liens et de partage à la campagne. Je trouve l’idée de cette association fantastique !!!!!!!!!!!!!!! Ca me donne franchement des idées pour mon petit village ! Le respect de l’environnement est tellement important à mes yeux et on nous l’enseigne si peu à l’école, seul, ça peut être décourageant, à plusieurs, ça devient enrichissant.

    J'aime

    1. Je ne suis pas faite pour la ville, beaucoup trop bruyant, beaucoup trop de monde, tout va beaucoup trop vite. Pour moi les gens sont des extra terrestres là-bas 😉
      Ceci dit, j’avais franchement l’impression que rien ne bougeait dans mon village et là depuis peu je constate que notre maire est ouvert à toutes ces choses et qu’il fait bouger les différents acteurs de notre territoire. C’est chouette et j’ai envie d’y participer 🙂

      J'aime

  8. Quelle belle initiative ! Heureusement qu’il y a des gens qui osent et se lancent pour ensuite fédérer de plus timides qu’eux.
    Le fumier va faire le régal de tes rosiers une fois bien décomposé ou alors coupé. Leur feuillage n’en sera que plus beau.
    Quant à la viande, je crois qu’en achetant des animaux bien élevés près de chez nous et en raisonnant sa consommation, on s’approche de la sagesse.
    Aujourd’hui nous avons visité le jardin botanique de Bruxelles mais à cette saison, c’est un peu limité, dommage.
    Bonne semaine,
    Aude.

    J'aime

    1. Coucou Aude, j’espère que vous profitez bien de la balade et que la météo est clémente.
      Oui heureusement qu’il y a des gens pour bouger. Depuis le temps que Ludo me disait de le faire et j’avais peur. Mais c’est bien, avec Virginie nous allons progresser et nous enrichir 🙂
      Bonne semaine, bisous

      J'aime

  9. Coucou Estelle
    Je ne regarde plus la télé et ça me décourage de voir zhom figé devant son écran à regarder en boucle les mêmes trucs sans intérêt, entre la pub et les médisances, je t’avoue que je suis bien mieux à faire autre chose que regarder les conneries actuelles… Bref…
    C’est intéressant d’avoir des activités telles que celles proposées dans ton village, j’avoue qu’ici ça a du mal à fonctionner, le bio, la préservation et j’en passe ne sont que des voeux pieux, les gilets jaunes sont nombreux et tenaces ici
    C’est difficile de faire comprendre aux gens que consommer différemment et intelligemment c’est aussi changer sa vision sur cette surconsommation outrancière, c’est tout bête pourtant de faire des économies en changeant son mode de vie.. pas simple de l’assimiler peut être parce que ça n’est pas dans les moeurs ou que ça n’intéresse pas, la conscience est autre part… idéaliste, je rêve que chacun soit libre de faire et de vivre comme il à envie sans avoir à être pris pour un esclave mais on est loin du compte et tant que les gens continueront à dormir dehors ça voudra dire que rien ne va dans ce bas monde…
    Vous avez de belles activités à venir, profitez en, moi j’aimerais que ça se démocratise
    vais y réfléchir tient…
    BIsous ma belle, prend soin de toi

    J'aime

    1. Oh là là, moi aussi ça m’agace quand je vois Lulu dans le canapé. On se chipote des fois à ce propos. Il me dit qu’il a besoin d’être informé, mais je passe mon temps à lui dire qu’on le formate avec toutes ces bêtises. Moi j’ai l’impression d’avoir retrouvé ma liberté de penser depuis que j’ai coupé avec ces émissions ou le JT. Enfin…
      Depuis que j’essais de vivre de façon plus écologique, cela fait 6-7 ans, je me suis souvent sentie seule… Je m’étais même dit (Lulu poussait aussi), pourquoi ne pas créer toi même ce type d’asso, mais mon agoraphobie m’en a empêchée… Alors je suis ravie qu’aujourd’hui des filles aient pris la décision de le faire. Et ça marché ! Enfin, par rapport au nombre d’habitants, c’est ridicule, mais ça fait du bien de voir qu’il y a des professionnels et des particuliers qui ont la même démarche que soi.
      Bisous Chris

      J'aime

      1. ici rien n’est proposé pour aller dans ce sens, le comité des fêtes est dissous et hormis l’association qui s’occupe de proposer des activités sportives, rien ne vit dans mon village, peut être que je devrais suivre l’exemple de ces personnes qui proposent chez toi des activités ludiques, attractives et intéressantes pour ceux qui veulent vivre mieux, c’est une idée à creuser
        L’agoraphobie, parait que c’est dur de vivre avec cette maladie invalidante psychologiquement
        J’espère qu’un jour tu pourras t’en sortir pour vivre encore mieux
        Gros bisous ma belle

        J'aime

    2. C’est difficile à mon sens de se lancer seule dans une telle entreprise. Il faudrait tout de même sentir qu’un petit noyau de la population va te suivre… Peut-être déjà commencer par un troc au plantes, une grainothèque… Cela prend beaucoup de temps aussi. Les filles de mon village demande déjà de l’aide face à l’ampleur de la tache. Deux cabanes à dons ont été construite, une recyclerie de livres a été instaurée…
      Pour l’agoraphobie j’ai déjà beaucoup avancé mais je n’arrive pas à m’en défaire complètement et cela peut être invalidant oui. Un jour peut-être 😉
      Bisous Chris

      J'aime

  10. si tu es contente de ta future lessive, je ferai un essai en te « copiant », depuis longtemps j’utilise une lessive au savon noir qui me semble respecter mon linge et notre peau, mais je suis prête aussi pour d’autres aventures! 🙂
    et ton « stage » sur les plantes sauvages me plairait bien, même si j’ai un chéri très féru sur ce sujet, j’aime tout ce qui touche à ce genre! bravo pour ta sortie..
    bonne fin de journée Estelle, bisous

    J'aime

    1. ah j’ai oublié ton histoire de veau, perso je ne pourrais pas manger un animal que j’ai vu vivre, même s’il est tué selon un protocole respectueux de l’animal (ce qui n’existe pas, il faut en être persuadé)
      Depuis un an, je ne cuisine plus les bébés animaux, et je n’en mange plus, et quand je suis invitée, je préviens les amis!
      bientôt ce seront les poissons, quand je vois comment la pêche est organisée maintenant..
      et les porcs aussi, car ce sont des animaux extrêmement intelligents, qui comprennent ce qui leur arrive..désolée, je t’ai gâché la fin de l’après midi, Estelle

      J'aime

      1. Non tu ne m’as pas gâché la fin de mon après-midi Cath, ne t’inquiètes pas 😉
        Tu sais, j’ai été végétarienne. La vie a fait que j’ai recommencé à manger des animaux suite à mes problèmes de santé. Aujourd’hui j’ai beaucoup de mal à m’y remettre parce que je vis avec mes hommes et qu’ils ont du mal à y renoncer. Avant je cuisinais 2 repas mais c’était une surcharge de travail pour moi. Aujourd’hui, les jours où je cuisine de la viande, je met un morceau de 100 à 200 gr (une part d’une personne normalement) pour nous 4. Je fais des poêlées ou des curry ainsi et les garçons apprennent à manger autrement. Et puis souvent nous abordons ce sujet. Je les prépare à l’avenir. Oh ça râle, tu peux me croire, mais ils apprennent.
        Mais depuis que j’ai commandé cette viande qui m’a été proposée, je me pose des questions… Et depuis que j’ai été voir les animaux à la ferme samedi, ça cogite dans ma tête…
        Je vous ferai un article sur les différentes lessives, tu verras 🙂
        Bisous et bonne fin de journée Cath

        J'aime

    1. Je ne regarde plus le JT depuis 6 ans, après mon burn out. Bien entendu des fois je vois des images lorsque mon mari regarde mais cela m’exaspère. A vrai dire, je me sens complètement déconnectée de ce que je peux découvrir à la télé 😉

      Aimé par 1 personne

    1. J’avoue j’ai toujours été envieuse lorsque je voyais dans le film Demain ou d’autres reportages, les gens se réunir et agir ensemble. Cette association a été montée grâce à l’initiative de 2 copines et je suis ravie qu’elles l’aient fait. Nous étions une vingtaine à l’atelier et apparemment la demande dépasse le nombre de places. C’est bien, les choses vont changer 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s