Sous le pommier

Lundi 28 janvier 2019

Est-ce que vous savez que je suis une grosse nouille !? 😀

Cela fait 2 mois que nous sommes en travaux dans la cuisine et que je peste sur la quantité de cartons que nous générons…

Après plusieurs voyages à la déchèterie, Lulu a enfin fini par tout évacuer et moi je me réveille !! 😳

Et si je m’attelais au projet qui me trotte dans la tête depuis un an : planter une prairie sous le vieux pommier ?

Je m’explique…

Depuis 4 ans, je laisse pousser l’herbe haute sous le pommier. Seulement, avec le temps elle ne pousse plus vraiment car elle est truffée de pâquerettes… C’est dommage, j’adorais ces herbes hautes qui donnaient un air sauvage au jardin…

26563e_8c47d8f17e7b4d85b1c5062070eba454~mv2_d_5184_3456_s_4_226563e_89a60924435640e8815236dc10329bd9~mv2_d_5184_3456_s_4_226563e_a0aa10543bd944ce9fec01bd3338ecc3~mv2_d_5184_3456_s_4_226563e_ae492bf4daad4b188df078cf6653fc89~mv2_d_5184_3456_s_4_226563e_c4db70a361bb4546beccc85c2e91f0e9~mv2_d_5184_3456_s_4_226563e_dc4d0ace332c45d0a4759d7d284bf556~mv2_d_5184_3456_s_4_226563e_e6a462f09a06437db333282ece868486~mv2_d_5184_3456_s_4_226563e_ffddf1b5199146579551ec7fa54ea952~mv2_d_5184_3456_s_4_2

Aujourd’hui, j’aimerai retrouver ma prairie. Alors je cherche le moyen d’y arriver…

Plusieurs options s’offrent à moi :

  • soit je sème à nouveau du gazon mais avec le risque que cela recommence puisque les marguerites envahissent mon jardin,
  • soit je créé une prairie plus du tout naturelle avec des graminées et peut-être quelques fleurs…

Il y a une difficulté tout de même à ce projet, c’est que c’est encore et toujours sec et à l’ombre à cet endroit.

Donc à réfléchir…

En attendant, ce week-end, j’ai tout de même réussi à rassembler des cartons pour la partie gauche de la zone. Il me reste à en trouver pour couvrir la partie de droite du petit sentier qui traverse ma prairie.

Ainsi j’espère préparer un minimum la surface à semer ou à planter 🙂

img_5863

Si vous avez des idées, je suis preneuse !

Belle journée à toutes et à tous 🙂

61 commentaires sur “Sous le pommier

  1. Bah zut je n’avais pas vu ton article! J’arrive après la bataille 🙂
    J’aimerais bien aussi avoir un coin prairie sauvage dans mon jardin (depuis que j’ai visité le jardin Plume en fait), malheureusement je n’ai pas la place…ou alors il faudrait que je supprime le potager!
    Bisous et bonne journée Estelle.

    J'aime

    1. Ce serait dommage de supprimer ton potager, je trouve qu’il va bien au style de ton jardin.
      Chez moi elle permettait de combler un espace assez grand où rien ne se passe. Et passer la tondeuse, ça me fait suer. J’aimerai réduire son passage juste à des allées, comme chez toi. Mais comme à chaque fois… je manque de soleil pour aller au bout de mes envies 😉
      Belle journée Véro, bisous

      J'aime

  2. Je cherche aussi des plantes d’ombre sèche à mettre sous mon grand chêne, parce que la majorité de celles que j’ai planté sont mortes, je n’ai pas assez appréhendé le côté très sec, alors je viens de lire un petit livre très intéressant, « Que planter à l’ombre » de Didier Willery, ainsi que le gros bouquin qu’il a aussi pondu sur ses plantes préférées, et c’est vraiment une mine de bonnes idées!
    j’en ai d’autres en attente, sui tu veux, en MP, je t’enverrai mes idées!
    bises et bon mercredi

    J'aime

    1. Coucou Cath, j’ai 2 livres sur le sujet. Je ne sais pas si ça sert à quelque chose que j’en rachète un autre. Je crains que ce ne soit redondant.
      Tu sais, j’avais déjà travaillé sur le sujet avec mon massif sous le cerisier : https://lejardindenell.blog/2018/10/05/sous-le-cerisier/
      Geontran m’avait conseillé d’aller voir sur le site du jardin du Morvan qui a une rubrique pour les vivaces supportant la concurrence des racines https://www.jardindumorvan.com/dans-les-racines-chap-3,fr,3,135.cfm (tiens il faudrait que j’aille voir si il y a des graminées…)
      Mais je veux bien que tu m’envoies tes idées pour voir si ça m’inspire 🙂
      Bisous Cath

      J'aime

  3. Coucou Estelle,

    je viens de voir le commentaire de Cindy concernant les pervenches, je préfère y mettre un bémol… Oui c’est joli sauf qu’elles tapissent très vite l’endroit où tu vas les planter, et tu n’auras plus que cela, je préfère prévenir… j’ai déjà donné 😀😉

    Bises
    Bonne journée Estelle 😊

    J'aime

    1. Oui j’en ai eu au début de mon jardin et je n’ai pas du tout aimé son côté envahissant et je trouve qu’elle part dans tous les sens. Bon, je l’aime pas trop quoi 😉
      Bises Sophie 🙂

      J'aime

      1. Disons qu’elle est très jolie pour un effet sous-bois 😊
        Tout dépend de l’effet recherché …😉

        Bon après-midi Estelle

        J'aime

  4. je reviens doucement sur les blogs !!! après mes deux interventions sur mes yeux en janvier
    j’espère que tu trouveras des bonnes idées
    c’est un projet qui me plait bien je l’avoue
    bonne continuation

    J'aime

    1. Oui je sais, ma belle mère en a plein dans son immense jardin (prairie) en Dordogne. Elles sont mignonnes comme tout d’ailleurs 🙂 Mais je pensais qu’il leur fallait du soleil. A tester.
      Bises Sophie

      J'aime

  5. Bon j’arrive un peu après la bataille !!! J’ai lu (mais pas tout) plein d’idées, chez moi, ma partie sauvage fleurie est couverte de cosmos … Dans mon jardin ils poussent aussi bien au soleil qu’à l’ombre, en situation ombragée ils sont juste plus petits … les scabieuses aussi sont pas mal, ainsi que les lavatères vivaces, mais on te les a peut être déjà conseillés ? Annick parlait des géraniums vivaces, très sympas aussi 🙂
    Je te souhaite une bonne fin de journée, et j’ai hâte de découvrir tes choix 🙂

    J'aime

    1. Merci Nathalie 🙂
      Je crois que je vais finir par faire un meltin pot de toutes ces graines et voir ce qui pousse 😛
      A réfléchir, je ne sais pas encore ce que je vais faire.
      Bonne journée et merci pour tes idées 🙂

      J'aime

  6. Ah en voila un endroit qu’il est beau ! C’est vraiment dommage que ces graminées spontanées est disparu. Connais tu leur nom ? SI elles ont arrêté de pousser sous le pommier, est ce qu’il en pousse néanmoins, ailleurs dans ton jardin ? Si oui tu peux tenter d’en prélever et de ressemer ici. J’ai vu récemment une photo de graminées avec quelques alliums boules qui sortent de la masse, je ne sais si cette ombre serait trop forte pour eux, mais le sol sec en tout cas ne les gênerai pas.
    Sinon, si tu cherches des graines je peux t’en envoyer (coquelicots, pavots, centaurées, etc). Remplacer les coquelicots par les pavots de Californie, si ils poussent plus facilement, me semble une bonne idée. Le style reste assez semblable.
    J’adore les luzules, ici en Bretagne je trouve il est vrai très facilement toute sorte de plantes sauvages, graminées, fougères, géraniums, j’ai mes coins à plantes (et à champignons, mais ça c’est autre chose 😛 ). Je ne sais pas quel style aura ta préférence en fin de compte, tout les styles se valent, moi j’aime tout 🙂 Mais n’hésite pas si tu cherches des graines, ou même des petites plantes (ça sera gratuit, comme ça si ça foire, pas de regret), je peux te faire un petit colis.
    Bises Estelle, belle journée, et attention à la tempête qui arrive !

    J'aime

    1. Et bien figure toi que cette herbe pousse dans tout le jardin ! C’est le gazon en fait, que l’on n’a pas tondu à cet endroit. Lorsque je suis arrivée il y à 4 ans, j’ai tiré au cordeau un espace sous le pommier et j’ai dis à mon mari de ne plus tondre là. Maintenant je ne sais pas de quelle graminée il s’agit exactement puisque ce gazon a été semé avant mon arrivée et il y a surement bien bien longtemps !
      En fait, c’est comme si de ne plus le tondre n’avait pas provoqué la disparition de ces graminées… A la place la mousse et les pâquerettes prennent le relais.
      Il faudrait que je fasse des recherches pour savoir quelles graminées acceptent l’ombre et que je les sème en mélange…
      Je te remercie pour ta proposition c’est une bonne idée, seulement je ne suis pas sûre que ce que tu trouverais serait adapté à l’ombre…
      La neige est en effet annoncée pour ce soir. Heureusement demain je ne travaille pas ! 🙂
      Bises et bonne journée Marie

      J'aime

      1. C’est vrai que j’avais des scabieuses à mi ombre chez moi qui s’en sortaient pas mal… ça se tente aussi…
        Bon, je vais finir par déverser toutes les graines possibles et voir ce qui fonctionne 😛 Non je rigole, mais j’espère qu’à force je vais trouver la bonne solution.
        Je t’ai répondu. J’ai hâte de découvrir ta liste. Merci encore Marie 🙂

        J'aime

    2. Tu m’as fait comprendre quelque chose… Si je peux identifier les graminées et les ombelles « sauvages » qui pousseraient sous mon pommier, j’aurai une bonne piste. Je suis donc en train de faire des recherches dans ce sens.
      En attendant je veux bien avoir accès à ta liste, elle m’inspirera peut-être. Merci Marie, c’est gentil 🙂

      J'aime

      1. Je vois le dernier commentaire qui est arrivé juste après moi, et je valide les scabieuses. Dans mon jardin elles ont été installées au soleil, mais je les ai trouvées dans un talus de la forêt, donc on peut supposer que l’ombre ne leur fait pas peur. J’en ai récolté des graines. Je t’ai envoyé un message dans Contact. Bises !

        J'aime

  7. Coucou Estelle,

    D’accord aussi avec Carole, l’idéal serait que tu arrives à revenir à l’état d’avant.
    La question a te poser est donc « que s’est-il passé pour que tu n’ai plus ces graminées ? »🤔 et puis il y a une chose auquel il faut penser, laisser l’accès au pommier 🍎 , et pouvoir y poser ton échelle 🌳 😉
    Par contre, j’ai bien des graines des coquelicots mais très peu de centaurées, j’ai « parlé » trop vite 😕

    Dans certaines jardineries, on trouve parfois des mélanges tout fait, adaptés aussi bien au sol qu’à l’exposition … Chez Baumaux, j’ai trouvé celui-ci pour exemple https://www.graines-baumaux.fr/167848-melange-de-graminees.html
    et ceux-là chez Truffaut https://www.truffaut.com/produit/melange-fleuri-mon-jardin-est-a-l-ombre-55-g-en-boite/47662/25293 ; https://www.truffaut.com/produit/melange-fleuri-mon-jardin-est-sec-55-g-en-boite/47663/25293

    Bises Estelle
    Très belle journée
    PS : comme dis Carole, un vrai problème de robinet 😊

    J'aime

    1. Vous me faites douter les filles… J’adorai ma prairie, mais ça fait 2 ans que j’essaie de ressemer dessus et que rien ne vient. J’ai griffé avant mais la terre est si sèche que je ne suis pas sûre que cela prenne. Et puis ça manque cruellement de soleil direct aussi.
      Le mélange de graminées que tu me montres est superbe ! Mais à mon avis il faut du soleil…
      Bon, j’espère que les cartons vont pouvoir mettre à nu mon sol, mais je m’y prends tard… Et travailler le sol à la main sera plus que pénible, l’année dernière j’en avait souffert… Je vais continuer de réfléchir…
      Bisous Sophie

      J'aime

      1. Avec toutes les réponses reçues, je ne suis pas étonnée que tu doutes 😐 …

        Ce dont je suis sure, c’est qu’il existe vraiment des mélanges tout fait, à la fois pour l’ombre et terrain sec, de toute façon tu as encore le temps, nous ne sommes que fin janvier 😊 J’avais trouvé cela dans la jardinerie « Gardendiscount » et c’est précisément la marque Nova-flore (http://www.nova-flore.com/) J’aime beaucoup ce qu’ils font 😍🐝🐞🦋🤩

        Et moi, à ta place, je ne travaillerais pas la terre en profondeur, on est d’accord « trop dur », une fois les cartons enlevés (ou pas) je grifferais en surface, j’ajouterais un peu de terreau fin, je sèmerais plus ou moins à la volée et je tasserais… Ne te précipites pas, penses aussi à l’entretien 😉😀

        Bises Estelle
        J’espère que nous n’aurons pas trop de neige 😕

        J'aime

    2. Bah je t’avouerai que je ne me vois pas retourner la terre. Trop laborieux et pas du tout bon pour la vie microbienne… Je vais continuer de réfléchir. De toute façon ce que je veux ce sont des herbes hautes. Que je les sème ou que je les achète en motte, ça change quoi ? Dans le premier cas ce sera plus long à se mettre en place et je risque de ne pas avoir de résultat la première année ? Dans le deuxième cas, je risque d’avoir des trous entre les pieds les premières années ?… A méditer.
      Je vais aller ce site nova fleurs, je ne connais pas.

      J'aime

  8. Bonsoir Estelle! Un vrai « problème de robinets » ce billet!!!
    J’ aime beaucoup le remake du Roi Lion, Babouche dans sa savane! Elle a fière allure, non?
    Je ne vais pas être de grand secours, mais chez ma voisine, sur le talus vers son garage, un coin toujours à l ‘ombre, en pente et sous l ‘avant-toit, donc au  » pain sec et sans eau », pousse une fougère des plus simples je crois, polypode vulgaire, (j’ ai cherché le nom qui lui ressemblait, je crois que c’ est ça). Si tu veux, je peux en dépiauter un peu, ça doit être facile, elle a tendance à courir sagement, persistante, pas extraordinaire, mais une belle présence.
    Mais je trouve que Sophie a raison, l’ effet naturel est vraiment beau, ne penses-tu pas que ta prairie puisse revenir quelques années après, quand son « plein » de semences naturelles est refait?
    En attendant, le vieux pommier se dit que la couverture improvisée est de bonne augure, et d ‘ici le printemps, sa jardinière aura bien trouvé des idées!
    Bises Estelle
    Carole.

    J'aime

    1. Bon… vous me mettez le doute toi et Sophie… J’adorai ma prairie et j’aurai voulu qu’elle reste ainsi. J’aimerai la reproduire avec des graminées, mais réussirai-je à reproduire le même effet ?
      Tu penses que je devrai travailler la terre et ressemer du gazon et le laisser pousser ? Ne faudra-t-il pas que je passe la tondeuse cette année tout de même pour qu’elle se renforce ? Je le crains… Oui parce qu’en plus je dois gérer l’impatience de la jardinière… 😉
      Bisous Carole

      J'aime

      1. Coucou Estelle!
        Avis qui n ‘engage que moi…nous avons un coin que nous laissons en « sauvage », nous ne tondons pas, 1ère année, riquiqui; on a laissé se resemer et avons accentué un peu avec du secouage de graines récupérées en montagne (petite la montagne! Métabief ne culmine pas à 2000 non plus!) Mais ça marche pour la 2 ème année. Ce qui me fait penser qu’ il ne faut pas trop remuer le sol et que ça doit se resemer naturellement même après quelques années. Que tu fasses un rajout de fleuries pas enquiquinantes, genre bleuets des prairies, ces grandes « jaunes » aussi dont je ne connais plus le nom peut suffire. Tu as déjà secoué les coquelicots? les tous simples des champs.
        Les cigognes arriventtttttttttttttttt!!!!!!!!!!! Vues vers Besançon!
        Bises!
        Carole.

        J'aime

    2. Oui je vais essayer…
      Déjà les cigognes !! Elles ne sont pas légèrement en avance ? Ou perdues avec ce climat tout déglingué…
      Bisous Carole, bon week-end

      J'aime

  9. Dans mes zones d’ombre sèche j’ai des violettes qui poussent, du lierre, des fougères, des bruyères, des pervenches, du géranium sauvage… Je suis sure que tu vas finir par trouver des plantes qui pousseront, dans les zones comme celle ci quand on trouve quelque chose qui pousse autant le multiplier. J’ai souvent les mêmes plantes sous mes pins mais au moins c’est du costaud!
    J’avais essayé un mélangé terrain sec, il n’y a pas assez de soleil et c’est vraiment vraiment sec, la seule plante qui a survécu est le pavot de Californie! Il a poussé malgré la mi ombre.

    J'aime

    1. Je suis d’accord, j’en suis là : apprendre à repérer ce qui pousse et le multiplier.
      La difficulté ici c’est que je n’ai pas envie de créer un massif comme sous mes autres arbres. J’ai envie d’un truc qui fasse naturel. Cette herbe haute était vraiment top. Arriverai-je à donner cet effet avec des vivaces ?
      Chez moi, même les mélanges de fleurs pour semis à l’ombre n’ont pas fonctionné. Parce que il n’y a pas assez de lumière je pense.
      Bon, à réfléchir… 😉
      Merci Cindy, bonne journée

      J'aime

      1. J’ai vu qu’on t’avais parlé des scabieuses sauvages et effectivement j’en ai aussi qui poussent presque à l’ombre complète en terre plus que sèche et acide sous les pins!
        Oui je pense que d’obtenir un effet naturel avec de telles conditions c’est difficile, il va falloir être patiente, j’en suis presque au même point puisque 2018 était la première année de ma prairie fleurie et le résultat n’est vraiment pas top, comme je te disais à part les pavots de Californie le reste n’a pas poussé ou fini par mourir de soif.
        Je pense qu’ils nous faudra quelques années pour avoir quelque chose de sympa, le temps de trouver ce qui convient et qu’ensuite les plantes se mettent en place.

        Mes bruyères d’été plantées dans un massif équivalent ont commencé à être jolie 2 ans après, mais il a fallu bien les arroser la première année, cet été je ne m’en suis pas occupée, elles ont un peu cramé mais sont de retour jolie. Pour ce nouveau massif j’en envie comme toi de quelque chose qui fasse naturel et puis j’ai accroché au dessus des hôtels à insectes.
        Bonne journée, bises.

        J'aime

    2. C’est vrai que toutes les deux on peut se suivre sur nos projets. Je n’ai peut-être pas le même climat que toi mais nos conditions de lumière et de sol se ressemblent… Je note pour la scabieuse. Je fais des recherches sur le net, mais quand je pense tenir une info, je trouve son contraire ailleurs… Je pense que je vais devoir faire des tests. Pour le moment, je n’ai trouvé que ça qui me satisfasse complètement… https://www.promessedefleurs.com/vivaces/graminees/graminees-de-a-a-z/poa-labillardieri-paturin.html
      Bises Cindy

      J'aime

      1. Dans le lien pour la lazula, ils parlent d’y planter en compagnie de pervenches, j’en ai repiqué un peu de partout et ça pousse bien, il en existe des panachées, des à fleurs violettes ou blanches.

        J'aime

  10. J’aime bien tes graminées toutes légères dans le soleil, ça ressemble à un champs miniature 🙂
    J’ai écouté ce que t’a appris Annick au sujet de ta terre acide où poussent les pâquerettes ( j’en ai beaucoup aussi!). Il existe une roche appelée dolomie, vendue sous forme de granulés faciles à épandre, elle permet de modifier le PH du sol de façon écologique, si tu veux en savoir plus : https://jardinage.ooreka.fr/astuce/voir/490171/dolomie. Car quand même, les graminées avec ce beau pommier, un tableau plein de charme et naturel! Ha oui, bonne idée les coquelicots, je les laisse se ressemer à l’envi, imagine avec les papillons qui viendront s’y poser… Aaaah, c’est beau 🙂

    J'aime

    1. Tu sais, avec les 3 gros sapins qui sont plantés juste derrière le pommier, j’aurai beau faire un apport de quelque chose, je m’épuiserais avant que le PH n’est changé en quoi que ce soit. J’apporte déjà la cendre de ma cheminée un peu partout au jardin. Et puis ces marguerites ne me dérangent pas tant que ça, elles sont mignonnes aussi. Ma pelouse est champêtre 🙂
      Pour les coquelicots j’en ai au jardin, mais ils ne se ressèment jamais là, il y a vraiment trop d’ombre. Par contre j’ai réussi à repiquer du myosotis mais il ne s’est pas naturalisé là alors qu’il l’a fait dans le massif du saule tortueux.
      Pas facile cette affaire… Je voudrais pas me louper en plus parce que vu la surface, ça m’ennuierai de perdre la quantité de plans que je vais y installer.
      Bisous Nath

      J'aime

  11. classique ! on jette, on donne et après on a besoin de ce qu’on a évacué ! peut-être pourrais tu mettre de l’engrais vert au préalable sous ton pommier pour rebooster un peu le sol ! Il y a des engrais vert avec de jolies fleurs ! et après semer de la prairie. Après, faut voir avec l’ensoleillement ce que ça donne.

    J'aime

    1. J’ai déjà essayé les semis de mélange de fleurs, cela n’a pas pris. Je pense que le manque de soleil ne joue pas en ma faveur… J’ai mis les cartons parce que je pense qu’il va me falloir un peu plus travailler la terre. Demain la neige est à nouveau annoncée, ça va m’aider, les cartons vont bien se plaquer au sol et cela devrait étouffer les herbes… 😉

      J'aime

  12. Et pourquoi pas quelques fougères avec de fines feuilles comme l’adianthum petadum, de belles graminées comme le stipa tenuissima vivace facile qui se ressème facilement. Hystrix patula est une graminée superbe aussi et elle aime l’ombre. Des bulbeuses botaniques comme la tulipa Litlle Beauty qui s’étale d’année en année ou pour l’hiver une panoplie de Cyclamen Coum. Les ancolies aussi fleurissent à l’ombre. Quelques heucheras pour la couleur des feuillages. Quelques annuelles comme les orlayas qui sont des tous terrains. Tu as un monde devant toi ! Bises

    J'aime

    1. Et bien figures toi que j’ai des fougères plantées le long du mur de l’abri de jardin. Je me demandais justement si je ne devrais pas en planter jusque sous l’arbre, mélangées aux graminées… Ton commentaire me fait donc plaisir. Je note tes autres idées. Finalement, il va me devenir difficile de faire un choix ! 😀
      J’aimerai garder l’idée de graminées avec une ou 2 vivaces. Les ancolies pour le printemps ça me plait bien aussi… Pour les orlayas j’ai peur que le manque de soleil leur soit fatal.
      Bises Pascal, merci de tes idées 🙂

      J'aime

  13. Bonjour Estelle,

    Ce qui va bien dans un endroit un peu ombragé tout en gardant une allure sauvage, ce sont les géraniums vivaces. Il y a ceux qui forment des tapis « couvre-sol » comme les macrorrhizum, ou alors les plus grands aux tailles et couleurs variées. ils se sèment facilement. Peut-être avec des luzules blanches (Luzula nivea) qui sont des graminées d’ombre et pourquoi pas quelques fougères. Tu conserverais ainsi le côté naturel et un peu échevelé tout en valorisant l’ombre sous ton pommier. Ce sont des plantes qui sont peu exigeantes ce qui t’éviterais d’avoir à becher et à ajouter du fumier sous ton pommier car un sol trop riche en azote sous un pommier, ce n’est pas l’idéal. Tu pourrais d’ailleurs ajouter quelques poignées de cendre (de bois) à cet endroit car la pâquerette indique un sol acide pauvre en calcaire.

    J’ai hâte de voir ta réalisation.

    Bonne soirée

    Annnick

    J'aime

    1. Nous adorons ce pommier. Il est majestueux. Mais il n’est pas tout jeune et pas forcément en bonne santé. Nous espérons le garder le plus longtemps possible.
      Le long du mur de l’abri de jardin il y a justement des fougères. Je me demandais s’il ne serait pas judicieux de les planter aussi sous le pommier, mélangé à des graminées. Pascale me donne le même conseil… Ensuite les Geraniums c’est une bonne idée, ou des ancolies ou du myosotis… Bon, ça fait son chemin 🙂
      Si le sol est acide chez moi c’est parce que nous avons 3 grands sapins. Cela me permet d’avoir de jolies plantes de terre acide mais le terrain est plus difficile pour d’autres 😉 Chaque hiver je vide la cendre de notre cheminée un peu partout au jardin, même sur la pelouse.
      Merci Annick pour tes idée. Bonne soirée

      J'aime

  14. Waouh, c’est vrai que c’était beau. Le problème, c’est que si tu ressèmes du gazon, tu risques de te retrouver avec le même problème que maintenant… donc la meilleure option, ce sera sûrement les plantations. Pas moyen de dégager un peu plus de soleil?

    Sinon, côté plantations, les deux graminées retenues m’ont l’air pas mal. Je rajouterais peut-être :
    – Hytrix patula (https://www.promessedefleurs.com/vivaces/graminees/graminees-de-a-a-z/hystrix-patula.html ou à semer)
    – Luzula sylvatica ‘Aurea’ (https://www.leclosdarmoise.com/plantes-vivaces-d-ombre-vivaces-de-mi-ombre/312-luzula-sylvatica-aurea-.html)
    – Consoude (https://www.promessedefleurs.com/vivaces/vivaces-par-variete/symphytums-consoudes/consoude-a-grandes-fleurs-symphytum-grandiflorum-p-6320.html)
    – Myosotis !! (bleu/rose/blanc…https://www.promessedefleurs.com/annuelles/graines-de-fleurs/graines-de-fleurs-de-a-a-z/graines-de-myosotis-des-forets-rose-myosotis-sylvatica.html)
    – Digitalis lutea (http://www.silene.be/fr/Catalogue/Semences/6da2d7cf-8b58-4e83-8139-9823746e7875/digitalis-lutea)
    – Monnaie du pape (Lunaria annua)
    – Des carex ? (https://www.promessedefleurs.com/vivaces/graminees/graminees-par-variete/carex/carex-grayi.html)
    – Des brizas peut-être ? le mien est à mi-ombre, sous un pommier, et il s’en tire bien (https://www.senteursduquercy.com/toutes-les-autres-graminees/933-briza-media-amourette.html)
    – Et pourquoi pas des bulbes ? https://www.promessedefleurs.com/bulbes-de-printemps/bulbes-par-varietes/alliums/allium-decipiens.html ou https://www.promessedefleurs.com/bulbes-de-printemps/bulbes-de-printemps-de-a-a-z/hyacinthoides-hispanica-p-4942.html

    Tout ça ne te donnera pas le même effet mais ça peut être pas mal aussi… Pour donner un aspect naturel, il faut planter plusieurs plants de chaque, et laisser faire ensuite. En tous cas, tout problème a sa solution ! Dis-moi ce que tu en penses 😉

    J'aime

    1. Je voulais faire tailler le pommier mais je ne trouve personne pour le moment. Et je ne veux pas prendre n’importe qui vu l’état de l’arbre… Donc je crois qu’il va encore rester comme ça cette année.
      Merci pour toutes ces idées Claudine. J’ai pensé à la consoude, mais la terre est trop sèche ici… Les digitales ce serait superbe, mais j’ai peur aussi que cela manque de fraicheur… Bon, je vais réfléchir à toutes ces idées, mais ce qui est bien c’est que vous m’avez toutes données des pistes intéressantes 🙂
      Bises Claudine

      J'aime

    1. D’accord, je pensais qu’il fallait du soleil pour cette plante.
      Parce que tu vois, les branches de l’arbre font comme une coupe et comme il y a l’abri de jardin juste à côté, lorsque l’arbre est en feuilles, l’ombre est maitresse une bonne partie de la journée.
      Je vais réfléchir à ta proposition. Cela peut faire joli mélangé aux graminées. C’est gentil Sophie 🙂

      J'aime

  15. ça ne va effectivement pas être facile car l’idée d’une prairie fleurie est super, mais trouver des graines qui vont pousser et fleurir à l’ombre, c’est une autre histoire…
    J’ai trouvé ça en mélange tout fait, ça donne quelques idées, mais le semis est recommandé en automne pour compenser le manque d’ensoleillement:
    https://www.graines-bocquet.fr/1122-fleurs-d-ombre-520g-pour-15-m2.html#block-reassurance
    https://www.botanic.com/produit?sku=260185&name=fleurs-melliferes-mi-ombre&_r=true&_referrer=google.com/
    https://www.jardin-biodiversite.com/fleurir-les-sols-contraignants/113-graines-de-fleurs-pour-zone-ombree.html
    D’autant qu’avec tes problèmes de sécheresse l’été, ça risque de pousser petit petit…
    Ou alors il faut tenter ces graines et les associer avec des stipas et quelques hydrangeas paniculata, qui vont apprécier de ne pas cramer sous le pommier ?
    Ou alors tu passes carrément à un massif d’ombre: hostas, fougères, hellébores, hydrangeas, anémones etc ?
    C’est un joli challenge en tous cas 😉
    Aude/

    J'aime

    1. J’ai déjà essayé ces mélanges de graines, ça n’a rien donné. C’est pour ça que je me demande si je ne dois pas me tourner vers les graminées. J’ai trouvé ça :
      – du pâturin https://www.promessedefleurs.com/vivaces/graminees/graminees-de-a-a-z/poa-labillardieri-paturin.html
      – la luzule des bois https://www.promessedefleurs.com/vivaces/graminees/graminees-par-variete/luzula/luzula-sylvatica-luzule-des-bois.html
      Peut-être compléter avec une vivace ou deux pour donner quelques fleurs en saison ?
      Je réfléchis…

      J'aime

  16. et si tu faisais carrément un jardin de graminées annuelles, il en existe tant, à commencer par les céréales comme le blé, l’avoine, le millet ornemental, les setaria (tu auras des graines), les panicum, le lagurus ovatus (queue de lapin), le stipa cheveux d’ange, et certains pennisetum! si en plus tu sèmes des fleurs annuelles, comme le bleuet, les pavots type coquelicot (Sophie te propose des graines), ça fera très joli, j’en suis sûre!
    donne nous des news plus tard!
    bisous
    PS tu me donnes des idées! cool 😛

    J'aime

    1. Mais j’ai pas beaucoup de soleil… alors je crains que tout ça ne pousse pas vraiment. Et des annuelles cela m’obligerait à recommencer tous les ans ?
      Moi j’ai pensé à la luzule des bois ou au pâturin…
      Cool si je te donne des idées 😛
      Bisous

      J'aime

      1. les annuelles se resèment aussi d’une année sur l’autre si tu les laisses monter en graines! j’ai des setaria au jardin depuis des années, jamais je ne les sème! elles viennent de David lors de mon 1er Sol en 2014! les lagurus aussi!

        J'aime

      2. Bon, gros boulot… La terre est dure et sèche ici… Et je ne suis pas sûre de tenir jusqu’à l’automne prochain… A réfléchir…

        J'aime

    2. Bon, je ne suis peut-être pas trop sur la mauvaise voie alors avec mes graminées… Et je complète avec des graines d’annuelles qui se ressèment…
      Il va quand même falloir que je travaille le terre sous mon pommier pour que tout ça s’installe non ? J’ai peur d’avoir posé mes cartons un peu tard…

      J'aime

      1. oui il faut les poser en automne, maintenant tu vas devoir retourner la terre en bêchant pour la décompacter, ajouter peut être du compost ou du fumier, alléger un peu si la terre est lourde avec du sable, du moins c’est ce que je ferai.. 🙂

        J'aime

      2. Je ne suis pas aussi sûre que Catherine que tu doives bêcher.. Comme ce sont des graines fines, peut-être qu’en griffant juste la terre, en semant à la volée et en tassant légèrement, ça pourrait suffirent !?..🤔
        J’aimerais bien aussi son avis sur cela, qu’en pense-t-elle ??? 😉

        Bises
        Bonne soirée Estelle

        J'aime

  17. Coucou Estelle,
    Je ne vais pas t’étonner si je te dis préférer le côté naturel existant 😉
    Je laisserais les graminées sauvages en place et j’ajouterais juste quelques annuelles faciles, type coquelicot et centaurée, l’avantage c’est qu’il se ressèment.
    Si ça te tente j’ai ce qu’il te faut… C’est ce que j’ai fait dans mon potager l’année dernière et j’ai récupéré un peu de graines … Dis-moi..
    Tes photos sont vraiment magnifiques 😍 Je ne changerais vraiment pas grand chose, d’autant plus que cela favorise la biodiversité 🦋🐞🐝🐸…Penses aux futurs habitants de ta mare… ☺

    Bises
    Bonne semaine Estelle 😊

    J'aime

    1. Le soucis c’est que ces photos datent de 2016 et 2017 et que depuis je n’ai pas du tout le même résultat. L’herbe disparait au profit des pâquerettes et de la mousse car la zone est à l’ombre.
      Je crains que le coquelicot et la centaurée ne s’y plaisent pas…
      Bises Sophie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s