Projet potager en carré

Hier, je vous racontais que nous avons démonté le potager en carré pour en faire l’enclos des poules.

Mais alors, que devient ce potager ?

J’ai tourné et tourné dans ma tête pour trouver un emplacement plus ensoleillé et il n’y en a pas tant que ça chez moi…

Sur le terrain de foot de Liam ? Hum, pas possible ! 😉

Dans la descente de garage ? Et où garer la voiture de mon homme ?

Alors je me suis décidée ! Il sera dans le seul endroit qu’il reste : entre la pergola et la mare. Ici il aura 4 heures de soleil à la belle saison 🙂

IMG_2381
Montage des carrés
IMG_2689
Si au début j’avais peur que l’endroit soit trop « rempli »…
IMG_2422
Aujourd’hui, je me suis très bien habituée à sa présence.
IMG_2418
On dirait qu’il est à sa place.
IMG_2425
Coucou petit curieux 😉
IMG_2693
Cette fois-ci, pour me donner le plus de chances possibles, je m’inspire de la permaculture et j’ai rempli les carrés de buches, branchages, feuilles, paille, fruits abimés, déchets de cuisines… Bientôt j’ajouterai du composte, du terreau et je couvrirai avec de la paille ou des feuilles mortes.
IMG_2431
Non loin, sur la pergola, l’hôtel à insecte installé en juin est déjà occupé.
IMG_2435
Tu as vu Nathalie ? 🙂

Voili voilou ! Je suis très satisfaite de l’avancée de nos projets. Ce n’étais pas gagné avec mon découragement au retour des vacances.

Il n’y aura que 4 carrés ici. Les grandes planches de fraisiers seront installées ailleurs. Je vous raconterai le moment venu 🙂

 

21 commentaires sur “Projet potager en carré

  1. Bonsoir Estelle !
    Je m’suis baladée entre tes hortensias et tes beaux rosiers avant de venir sur cet article. La guirlande d’amour est mon préféré ! On dirait qu’il est fat de porcelaine tant il est pur.
    J’ai manqué l’épisode d’avant ton projet de potager en carrés…. mais maintenant que mon réabonnement à ton blog est activé, je m’accroche.
    En tous cas ton projet est super ! Bravo. Son emplacement près de la maison et de la réserve d’eau est très avantageux. Je suis sûre que tes carrés vont être vite chargés de bonnes choses.

    Je réfléchis moi aussi à en mettre un chez moi à cause des pluies régulières. J’ai vraiment envie d’avoir des légumes comme tout le monde ! Ne serait-ce des tomates ! Cette année, je tente un potager à l’air libre malgré mon échec de 2016 en utilisant le système D pour protéger mes plants de tomates, on verra bien. Je ferai des photos.
    Je te souhaite du courage pour la préparation de ce nouvel espace potager.
    Bonnes lasagnes !
    Bises d’amitié.
    Mamina

    J'aime

    1. Le monstre bleu a été démonté au retour des vacances, les nuits étant plus fraiches, les baignades étaient moins agréables. Les carrés incitent à la balade, comme la pergola. C’est très agréable de suivre ces petits chemins improvisés 🙂

      J'aime

  2. Coucou,
    bonne idée Estelle, tu pourras y faire pousser tout ce qui est légume-feuille et légume-racine.
    Et puis, si tu as eu de bons résultats pour les autres légumes sous le pécher, petit à petit, tu vas réussir à avoir de bons légumes.
    Il parait que « le jardin c’est comme une histoire d’amour, il faut persister » 😉

    Bises
    Bonne fin d’après-midi 🙂

    J'aime

    1. Je vais recommencé à zéro, je vais à nouveau essayer tous ces semis. Petit à petit, je vais bien réussir à faire pousser quelques légumes ! 😉

      J'aime

  3. J’adore Estelle! je trouve déjà que les carrés sont esthétiques alors avec tous les légumes qui vont déborder, ça va bien animer ce coin du jardin! et les roses les surplombant, cela vaudra son pesant d’or! Finalement, même si physiquement c’était dur, tu repars sur des bases solides en enrichissant la terre comme il faut! moi, j’ai un carré, déjà rempli de terre et un rectangle 😉 pas encore comblé, ça sera l’occasion d’appliquer ta méthode 🙂 il faut que je te prévienne qu’avec les poules, on a peu de matières pour le composteur, elles se régalent de nos restes de table!
    Oui, je vois qu’il y a plein de monde dans l’abri à insectes, c’est sûrement intéressant d’observer ces préparatifs pour l’hiver 🙂 déjà, les fourmis me passionnent par leur organisation digne d’une cité humaine ( elles ont même un cimetière!), je commande un nouvel abri à mon bricoleur pour occuper les longues journées d’hiver! 😉 J’attends les prochains épisodes de cette saga potagère qui va s’étaler sur plusieurs mois mais je suis déjà accro avec le 1er opus! Bon dimanche et gros bisous Estelle!

    J'aime

    1. Déborder ? Des légumes qui débordent, moi je connais pas 😉 En tous cas je suis d’accord avec toi, le cadre autour devrait être sympa si tout veut bien pousser comme je veux !
      Tu aimes les fourmis ? Moi pas trop. Petite, je m’amusais à descendre en roulant sur mon corps une pente dans un jardin. En bas de la pente, il y avait une petite haie et une fourmilière. J’en avais plein partout sur moi. Je te dis pas comment j’ai hurlé. C’est bête, depuis je ne suis pas trop à l’aise lorsque j’en ai une qui s’aventure sur moi 😉 Bonne journée Nath

      J'aime

    2. Mais si, ils débordent, bon surtout les feuilles, ;-)! figure-toi que j’ai ressorti le livre d’A.M.Nageleisen, « à cause » de ton billet et que je suis allée nettoyer mon seul carré! Marie m’a donné son surplus de pousses de salades, je vais faire une énième tentative! le tout c’est que je ne les oublie pas! ce tout petit potager n’est pas visible de la cour… Je n’aime pas les fourmis quand elles me piquent (aïe, tu as du avoir très mal quand toute une fourmilière s’est acharnée contre toi 😦 mais je suis admirative de leur travail! j’ai jamais pu me résoudre à déloger une fourmilière, j’ai un p’tit grain 😉

      J'aime

      1. Cette fois mon potager sera plus proche de la cuve d’eau et de la maison, je devrai aussi mieux m’en occuper. Si le tien n’est pas visible, peut-être que c’est pour ça que tu le négliges un peu. Mais de toute façon avec la canicule cette année, je crois qu’il n’y avait pas beaucoup de chance qu’on arrive à grand chose 😉
        Pour les fourmis, je ne leur veux pas de mal. Je ne leur fais rien à condition qu’elles n’élisent pas domicile au pied de l’un de mes rosiers. La dernière fois que j’ai laissé faire, mon rosier était en train de mourir. J’ai dû agir, à contre cœur bien sûre.

        J'aime

    1. Oui et d’ailleurs j’espère qu’il ne viendra pas gratter et faire ses besoins dans mes carrés. J’ai déjà dû grillager la porte d’entrée de la serre 😉 Belle journée

      Aimé par 1 personne

  4. nul doute que vous démarrez la rentrée avec beaucoup d’énergie et ce nouveau potager qui devrait enfin remplir ses fonctions nourricières
    Vivement le printemps prochain pour voir les petites graines germer et les légumes pousser
    Bises et bon week-end

    J'aime

    1. Avec 4 carrés et 4 heures de soleil, je ne vais pas aller très loin, mais j’aimerai bien réussir à faire pousser quelques trucs un de ces jours quand même ! 😉
      Bises et bonne journée Christine

      J'aime

  5. j’espère que tu seras plus contente des résultats dans ces carrés que dans les précédents, mais, et je ne veux pas te faire douter, il me semble que 4 heures de soleil par jour sont un peu justes, pour des légumes comme tomates, aubergines, courges, etc..
    par contre les remplir de déchets de cuisine directement c’est une bonne idée!
    l’avantage, c’est que tu ne risques pas d’oublier les arrosages, ils sont juste à portée de main. De plus ti pourras aisément aller chercher persil, laitue ou autres très facilement depuis ta cuisine!
    je te souhaite une belle réussite
    grosses bises et bon WE!

    J'aime

    1. Les légumes du soleil vont rester sous le pêcher. Mon test de cette année est plutôt satisfaisant. L’endroit est plus ensoleillé et plus chaud grâce à la présence des murs de la maison et du jardin.
      Dans les carrés, je vais partir sur des herbes, des salades, des choses qui se satisferont de ces 4 heures de soleil. La proximité du potager et de mon abri de jardin, avec la grande cuve de récupération d’eau de pluie vont certainement m’aider à son entretien, tu as raison. En tous cas, j’ai beaucoup de plaisir lorsque je descend de la terrasse et que je le trouve là devant moi 🙂
      Bises et bonne journée Cath

      J'aime

    1. C’est un petit curieux celui-là 😉 C’est marrant parce qu’il ne s’éloigne jamais contrairement à Babouche. Il est craintif. Le gros chats mâle du quartier ne sont pas très cool avec lui, alors il profite de notre présence pour se balader plus sereinement 🙂 Bisous et bonne journée Véro

      J'aime

  6. Bonjour Estelle !

    Pour ma part, j’ai deux carrés, juste à côté de la maison pour que les enfants s’en occupent plus spontanément (ça marche !). J’ai procédé comme tu comptes le faire, à la façon d’une lasagne de feuilles sèches, terreau, compost, re-terreau. Cela m’a permis de faire pousser une année plus tard (cette année donc) un légume particulièrement gourmand et esthétique (d’une certaine manière…) : une courge moschata. Elle est déjà assez imposante, je ferai un article là-dessus tant elle m’impressionne.

    En tout cas, ton potager est joli comme tout !

    Bises,
    Geontran.

    J'aime

    1. Pour finir, mes carrés seront plus prêts de la maison, de l’abri de jardin et de la cuve de récupération d’eau de pluie. Cela devrait m’aider à mieux l’entretenir, comme tes loulous J’ai beaucoup d’espoir sur la méthode de la lasagne. Je fais tout pour que ça grouille là dedans. Contrairement à l’ancien potager où nous n’avons pas croisé un seul vers de terre ! Bonne journée Geontran

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s