Projet 2019

Oui je sais, je ne suis pas en retard…

Mais cette année, j’innove : contrairement aux autres années, je n’agis plus dans l’instant. Les choses ne sont pas à leur place ? Alors tant pis, Estelle, sois patiente, ne déplaces pas maintenant alors que l’été va arriver. Notes, planifies, prépare le terrain… Tu feras ça à l’automne maintenant !

Mais comme je ne peux pas rester dans l’inaction, commençons à préparer le terrain. De toute façon, vu la présence du monstre bleu, on est plus à une mocheté près 😉

J’ai donc décidé de relier la nouvelle pergola au massif de la cabane où j’ai bien du mal à faire pousser quelque chose. La présence du sapin juste au dessus et du vieux buisson taillé rendent la terre très pauvre.

Bon… Je me connais, tant que je ne me serai pas fait ma propre expérience, je ne renoncerai pas… Donc allons-y allons-à !

IMG_9382
J’ai commencé à tracer mes contours, puis j’ai ajouté, cartons, branchages, tontes que je gardais pour pailler mais qui ont moisi avec toute cette pluie…
IMG_9385
La zone entre la pergola et le massif de la cabane sera bien large. Il va falloir que je réfléchisse à la création d’un nouveau massif. Ici je vais enfin pouvoir me permettre des plantes aimant le soleil 🙂
IMG_9380
J’en ai profité pour relier aussi la zone que j’appelle le jardin des poules (sur la gauche). Deux petits sentiers permettront d’aller à la cabane et au poulailler pour aller chercher les œufs. Ici ce sera la zone des epimediums qui semblent s’y plaire. J’aimerai bien pouvoir y ajouter un ou deux hydrangeas… Dites les copines bretonnes, vous avez une idée de spécimens aimant les zones sèches et pauvres ?

Voilà pour ce début de projet. Je dois me fournir en nouveaux cartons. Puis je vais continuer de couvrir la surface, entre déchets du jardin et de la cuisine, apport de fumier… Je devrais réussir à nourrir la zone pour créer quelque chose.

Histoire à suivre 😉

27 commentaires sur “Projet 2019

    1. Dis Elise j’y pense… Tu m’avais proposé de venir si nous passions dans la région. L’invitation vaut aussi pour toi bien sûre, n’hésites pas. Bon dimanche

      J'aime

  1. Bonjour Estelle en projets!!! Tout d’abord, clarifions une situation qui ne peut plus durer…messieurs, mesdames, planchez dès à présent sur une teinte passe-partout pour vos futures ventes de piscines hors-sol, Estelle fait une petite fixette sur ce bleu-azur-du-sud! Ceci dit, nous avons eu de la piscine en « bleu du sud », en dessin animé, en dauphin aussi, en scènes de plage avec seaux et pelles…et j’ai adoré ces moments…bleus, et nos enfants aussi! Quant à ton super-projet-de-jardinière-en-manque-de-création…on en devine la suite, une petite « coulée » devant les sapins, chouette! Pourquoi pas des graminées qui chez nous, ont la part belle et sont des filles faciles à vivre, elles pourraient chatouiller les pieds des sapins, pas trop près pour trouver assez de terre; euphorbes bien-sûr, (moi, je ne les réussis pas!) mais j’ai d’autres » filles » simples à vivre aussi comme la verveine de Buenos Aires, un petit bijou qui domine tout le monde et attire les butineuses, Erysimum aussi, magnifique très longtemps, plus à l’ombre les pervenches, et pourquoi pas jouer avec d’autres conifères plus bas et sans souci comme Le Nid d’oiseau qui m’épate dans son étalement. En rase-motte et plus au soleil, un petite « chameau », rarement soif, Arméria, le gazon Espagnol, verte toute l’année et fleurie très longtemps aussi, je l’adore! Et pour ton joli monstre, tu as un saule je crois? Un plessis sur le côté qui te fait loucher, à l’horizontale, donc peu de risques de blessures pour les loulous qui vont faire trempette!
    Bises Estelle, « y a des cartons et des maillots…darladirladada »… refrain estival!
    Carole

    J'aime

    1. MDR 🙂 Je note tes idées de gazon espagnol et de plessis avec du saule, ça me plait beaucoup. Mes 2 saules sont des tortueux, donc pas l’idéal, mais je vais cogiter sur cette piste… Bises Carole

      J'aime

  2. Coucou Estelle !
    Si j’ai bien compris, ton projet est au soleil et en situation sèche/pauvre ?
    Tu peux planter des iris, des santolines, des lavandes, des cistes, des graminées, des euphorbes je pense, des aromatiques… le choix reste vaste même si les conditions sont difficiles 😉

    J'aime

    1. Sous les sapins la terre est très très sèche et très acide. C’est compliqué de faire pousser quelques chose. Mais avec les apports que je vais faire, j’ai espoir de pouvoir planter toutes ces plantes de terre pauvre. Il y a aussi de l’ombre sous les sapins, mais la les epimedimums s’en sortent bien. Je vais tenter quelques bruyères aussi, en bordure, à mi-ombre…

      J'aime

  3. Coucou Estelle,

    Pour les cartons, tu peux en trouver facilement la veille du ramassage devant les magasins, et même pharmacies..

    Pour les plantes, les œillets Dianthus poussent plutôt bien, tout comme les œillets de Chine, les giroflées ravenelles, les corbeilles d’or et d’argent, les iris, l’avantage est qu’elles ont besoin de peu de terre pour s’enraciner mais aussi les santolines, et les sedum, qui demandent peu d’eau..
    Voir peut-être aussi certaines graminées…
    Les bruyères c’est une bonne idée aussi, une fois en place c’est très joli.

    Les coquelicots, la Julienne de Mahon sont des annuelles faciles et rapides à mettre en place.

    Bises
    Bon après-midi

    PS : Les œillets se bouturent facilement à l’automne… si tu arrives à patienter d’ici là 😉 j’en aurais certainement à te faire parvenir 🙂

    J'aime

    1. Je n’ai pas d’œillet au jardin par manque de soleil, là ce serait l’occasion 🙂
      Merci Sophie tu es adorable. N’hésites pas à me demander si tu veux quelque chose. Une bouture du Schizophragma ? Je ne l’ai jamais tenté, mais je pense que ça doit se faire plutôt facilement…

      J'aime

  4. Ton expérience va m’intéresser! Ici ce sont des ifs qui posent problème, à part les géraniums et les iris, rien ne pousse en dessous…Ah si, les pervenches aussi!
    Bisous, Véro.

    J'aime

  5. Pour créer ton massif et que ça fasse joli pour l’été fait comme moi , délimites le avec des bûches , ça permet de maintenir les cartons et de retenir les débris que tu vas y déposer , n’oublies pas non plus d’arroser les cartons ça les ramollis et ils épousent mieux le terrain , achètes du terreau bon marché (Lidl) va en forêt chercher de la terre bien riche ou si tu as des monticules quelque part faits par les taupes , ramasses et déposes tout ça sur tes cartons . Je viens de créer un futur massif pour la saison prochaine et il est vraiment « présentable » comme cela . Attention aux déchets de la cuisine près de l’air de jeux des enfants , tu vas attirer les mouches et guêpes et les odeurs aussi , surtout quand il va faire chaud ! J’adore cette idée de cartonnage , je le fais depuis longtemps et ça marche très bien et sans fatigue !

    J'aime

    1. Avec toute la pluie de ces derniers jours, les cartons se sont bien collé au sol. J’ai un gros tas de compost à déverser sur le tout. Et j’aimerai trouver de nouveaux cartons avant d’y déposer les déchets que je vais vouloir y mettre, pour les abriter un peu des animaux qui vont pouvoir picorer dedans. Sans compter les mouches comme tu dis. A l’automne, j’ajouterai les pommes pourries, les feuilles mortes… C’est sûre que c’est une très bon moyen de créer un massif avec le moins de fatigue possible. Belle journée Michèle 🙂

      J'aime

  6. Coucou Estelle ,
    Moi aussi je commence à réfléchir aux différents aménagements que je pourrais commencer cet automne (mais sur le papier ) !
    Par contre , je sais pas comment faire avec ton nouveau blog , pour avoir tes réponses aux commentaires ! Il faut s’abonner quelque part ?
    Avant , on avait ta réponse uniquement dans notre boite mail ….c’est plus possible ? Il faut cocher la croix si dessous … C’est ça ?
    bisous

    J'aime

    1. Oui, tu dois cocher la case « avertissez moi par e-mail des nouveaux commentaires ».
      Pour mon nouveau massif, j’anticipe parce qu’il va me falloir nourrir à fond le sol, créer une belle bute pour aider les futurs plantations. Mais j’ai aussi un carnet ou je note mes envies 😉 Bisous Coco

      J'aime

  7. Un beau projet en perspective !!!! C’est super ! Je suis contente que cela te permette, à terme, d’introduire des plantes qui cherchent le soleil !
    Tu as bien raison d’attendre l’automne :à vouloir trop se précipiter et à ne pas respecter les cycles des plantes, c’est là qu’on fait des bêtises, et qu’on le paie ! Donc oui, attends la mi-septembre pour attaquer le chantier. Cela ne t’empêche pas de le peaufiner mentalement ou même sur croquis, si tu sais dessiner.
    Je vais suivre tout cela avec enthousiasme !
    Belle après-midi !

    J'aime

    1. Il y a du boulot encore pour créer la bute. Pendant ce temps là je réfléchis à la conception du massif… Belle journée Istariel

      J'aime

  8. Coucou Estelle, j’ai un coin comme ça aussi sous un très grand deutzia. J’y ai planté deux azalées qui ne poussent pas beaucoup mais fleurissent quand même tous les ans, des ancolies et des fougères se sont invitées, elles sont géantes 😉 Pas grand chose tu vois, je vais écouter les conseils qu’on te donne, j’aimerais revoir ce petit parterre! Bisous

    J'aime

    1. Ici avec les 3 grands sapins, c’est compliqué de faire pousser quelque chose. J’ai fait pas mal d’essais. A l’ombre les epimediums poussent bien. Au soleil, les achillées et les Sedums s’y plaisent. J’ai mis des graminées mais qui ont bien du mal. J’avais mis aussi des ails d’ornement qui n’ont rien fait d’autre que du feuillage… J’ai un rosier là aussi : Kew Gardens de David Austin. Il est conseillé pour les zones pauvres… Je vais voir comment il évolue, pour le moment il ne semble pas souffrir, il m’a même fait une fleur… A suivre 😉 Bisous

      J'aime

  9. ça y est, tu t’es lancée ! Ce n’est pas un petit projet ! Ce sera encore un nouveau challenge parce que les contraintes de sol sont importantes à cet endroit, mais tu t’es fort bien débrouillée de la pente et de l’ombre alors il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas cette fois-ci. Préparer le sol te laisse également le temps de la recherche et de la réflexion. Les bruyères, c’est une bonne idée, il y en a tellement de différentes sortes. Pour l’ombre sèche, les imbattables sont les géraniums maccrorhizum.
    Aude.

    J'aime

    1. J’aime beaucoup l’idée des Bruyères car je les adore. Je souhaitais justement en mettre plus au jardin mais ne savais pas trop où… Je les connais mal aussi, alors je vais creuser la question. Sinon pour la grande zone côté pergola, je pense déplacer toutes les achillées du massif de la serre qui sont trop à l’ombre là-bas. Elles n’ont pas peur de la sècheresse 😉 Pour le reste, à réfléchir…

      J'aime

  10. c’est chouette d’avoir un projet! tu pourras ainsi varier les plantations, couleurs, formes, espèces différentes..
    attention aux racines des arbres en effet, qui pompent l’eau, les hortensias bretons (à grosses têtes) sont des buveurs d’eau! il vaut mieux se tourner vers les nouvelles espèces, qui aiment le soleil et supportent le manque d’eau..
    en effet, les bruyères seront jolies sous les sapins.
    Je sens que les poules vont avoir droit de cité au jardin, non? 😛
    Pour cacher un peu ton monstre bleu, pourquoi ne pas l’entourer de bois? des planchettes coupées à hauteur et reliées entre elles (je me demande si ton chéri n’avait pas fait ça pour un bac???) tu aurais plus de plaisir dans cette zone?
    bon mardi Estelle, bisous

    J'aime

    1. Les racines sont présentent partout chez moi. A chaque massif que j’ai créé je me suis retrouvée confrontée au problème. Alors je tente. Lorsque ça meurt ou ça vivote, je vire, et j’essaie autre chose. Là, même si je nourri le sol, je vais devoir travailler avec des plantes pour zone sèche, je n’ai pas le choix. Déjà je pense que je vais déplacer toutes les achillées que j’ai planté dans le massif de la serre qui se retrouve trop à l’ombre finalement. L’idée des bruyères me plait beaucoup, mais ais-je assez de soleil sous les sapins… Il va falloir que je plante vraiment en bord de massif. Mais ça peut faire très chouette. Bisou Cath

      J'aime

    1. Alors ça c’est une très bonne idée ! Je les adore justement. J’adore voir les bruyères associées de différentes couleurs… Je vais regarder ça de plus prêt.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s